Luttes sociales

Parti radical de gauche : « Oui, nos jeunes lé kapab ! »

Témoignages.re / 29 septembre 2014

Le PRG estime qu’une des causes principales des manifestations des jeunes sont la corruption du système.

« Les événements du chaudron nous interpellent encore une fois. Ces jeunes désespérés qui réclament un emploi qui leur avait été promis et qui se font entendre avec violence ne sont que la partie émergée de l’iceberg » affirme le Parti des radicaux de gauche qui précise que « de nombreuses familles qui se sont privées pour donner à la France et à La Réunion de jeunes diplômés avec des Bac + 3,4, 5 voire plus, ceux-là même à qui on ne propose rien ou un « petit contrat éphémère », sont abattues.

« Ces poussées de violence sont le reflet de la pression populaire lasse des nombreuses promesses électorales et des magouilles politiques de tous bords, même si des individus mal intentionnés profitent de ce mouvement légitime », estiment les radicaux.

Pour le Parti radical de gauche, « les jeunes sont dégoûtés par ces élus politiques qui ne respectent pas les lois sur le financement des opérations électorales, usent de la corruption et utilisent les moyens communaux pour gagner des élections, font pression sur les électeurs... »


Kanalreunion.com