Luttes sociales

Pas d’accord pour l’instant

Grève des employés communaux à Saint-Paul

Témoignages.re / 27 septembre 2011

Hier matin, une réunion de négociation était organisée entre la mairie et les grévistes. Pour rappel, 2% des employés de la commune sont en grève depuis lundi 19 septembre. Ils demandent une réévaluation des accords passés en juin dernier et la revalorisation immédiate des salaires. La mairie a signé, acté et budgété l’accord de juin, répondant ainsi aux demandes des syndicats. De son côté, elle affirme qu’elle ne peut faire plus que ce qu’elle a déjà fait, le budget de la commune devant resté à l’équilibre pour ne pas pénaliser les contribuables. Le dialogue de sourds continue. La revalorisation immédiate étant impossible économiquement pour la commune, la situation pourrait bien rester en l’état quelque temps. Du côté des grévistes, le dialogue est aussi rompu. Deux personnes font une grève de la faim depuis la semaine passée. La proposition de la mairie de proposer des temps pleins aux cantinières afin de pouvoir augmenter à la fois les salaires et le temps de travail n’a pas fait faiblir la mobilisation. Malgré la volonté de la commune de s’engager jusqu’en 2014 pour améliorer le statut des employés, il semble que du côté de la SAFPTR, rien ne sera suffisant. Le conflit entre l’ancien syndicaliste devenu 1er adjoint, M. Gamarus, et ses anciens collègues syndicalistes semble pour l’instant être au cœur de la grève. La journée d’aujourd’hui ne devrait pas arranger les choses, puisque l’appel à la grève est national.


Kanalreunion.com