Luttes sociales

Plus d’une semaine de grève à la BNP-Paribas Réunion

Une banque paralysée par un mouvement social

Témoignages.re / 8 avril 2016

La Direction du Travail a présidé hier une réunion de médiation entre les syndicats de la BNP-Paribas et la direction régionale. Cette rencontre n’a pas permis d’aboutir à une sortie de crise. Le conflit est très suivi, et des salariés occupent les locaux.

La grève se poursuit dans la filiale réunionnaise de la BNP-Paribas. La revendication des salariés porte sur une augmentation mensuelle de 100 euros, et une prime annuelle de 1.500 euros. Ils estiment que la banque a largement de quoi financer cette avancée, car elle a affiché 10 millions d’euros de bénéfices en 2014, et 12 millions sont attendus pour 2015.

Face à la prolongation du conflit, la DIECCTE a proposé une médiation. Elle a présidé cette rencontre entre les représentants du personnel et la direction. Au bout de plusieurs heures de discussions, les points de vue n’ont pas pu se rejoindre. La direction de la BNP-Paribas reste intransigeante et refuse de satisfaire la revendication. En conséquence, la grève se poursuit.

Ce mouvement est très suivi. BNP-Paribas est à l’arrêt à La Réunion. Des travailleurs ont également décidé d’occuper le siège de la filiale réunionnaise de la banque, situé rue Juliette Dodu à Saint-Denis.


Kanalreunion.com