Luttes sociales

Plus de 130.000 demandeurs d’emplois à La Réunion

Nouvelle aggravation de la crise

Manuel Marchal / 26 février 2010

La Réunion est aujourd’hui peuplée d’un peu plus de 800.000 habitants, et elle comptait en janvier dernier plus de 130.000 demandeurs d’emplois, c’est une nouvelle aggravation de la crise et entre janvier 2009 et janvier 2010, le chômage a augmenté plus rapidement à La Réunion qu’en France.

Au mois de janvier dernier, le nombre des demandeurs d’emplois a franchi la barre des 130.000, soit une hausse de plus de 21% sur 12 mois. Encore plus importante est l’augmentation du nombre de travailleurs privés d’emploi, et comptabilisés dans la catégorie A : +22,9% en un an, soit 6 points de plus qu’en France.
Les images de la télévision ne cessent de montrer les terribles manifestations de travailleurs en France qui luttent pour être indemnisés, cette crise est encore plus importante à La Réunion. Au cours des dernières semaines, un conflit social a bénéficié d’une couverture sans doute sans précédent de la part de Télé-Réunion, c’est la faillite de l’ARAST et ses conséquences. Mais ce qui n’a pas été montré, c’est qu’entre décembre et janvier, l’augmentation du nombre de demandeurs d’emplois correspond à quatre fois celui des licenciements provoqués par la liquidation de l’ARAST. C’est donc une crise qui s’amplifie à La Réunion, et qui nécessite la mobilisation la plus large pour en sortir tout en préparant l’arrivée de 200.000 Réunionnais supplémentaires au cours des 15 prochaines années.
Ceci rappelle une nouvelle fois pourquoi il n’est plus possible de faire face à cette situation en utilisant les raisonnements d’une société post-coloniale. Le basculement vers le développement a en effet besoin d’une mobilisation d’un nouveau genre, faisant d’abord appel à des compétences pour faire face aux défis à relever. Et dans ces élections régionales, l’Alliance innove en proposant cette nouvelle pratique de la politique. C’est le rassemblement des compétences pour atteindre l’objectif fixé par le calendrier réunionnais : le développement durable d’un million d’habitants.

Manuel Marchal


Kanalreunion.com