Luttes sociales

Plus de 157.000 demandeurs d’emploi à La Réunion

Largement plus de 3 millions de chômeurs en France

Manuel Marchal / 26 octobre 2012

Panique en France, cela faisait bien longtemps que le chômage n’avait pas augmenté aussi vite avec plus de 47.000 travailleurs de plus. La barre des 3 millions de chômeurs est largement dépassée. À La Réunion, le nombre d’inscrit à Pôle emploi reste supérieur à 157.000 Réunionnais. Ce sont quelques enseignements de la situation de l’emploi au mois de septembre.

JPEG - 50.2 ko
(photo darchives Imaz Press Reunion)

Pôle emploi a publié mercredi son pointage du mois de septembre dernier. Le nombre de travailleurs inscrits en tant que demandeur d’emploi s’est légèrement tassé, avec 157.360 inscrits, ce qui est au-delà de l’intolérable.
Il est à noter que le nombre de travailleurs privés d’emploi durant tout le mois a augmenté de 550 personnes. Sur un an, le nombre d’inscrits à Pôle emploi a augmenté de 7.200, pendant que celui des travailleurs inscrits dans cette agence et sans emploi a connu une hausse comparable, près de 6%.
C’est une situation très grave, car jamais notre île n’a connu des chiffres aussi élevés. Ces derniers montrent la situation au 30 septembre, c’est-à-dire plus d’un mois après la rentrée scolaire. En plein mois d’août à quelques jours du retour des élèves dans les classes, les maires apprenaient une baisse de la dotation en emplois-aidés. La mobilisation a permis d’arracher un millier d’emplois en plus. Cela n’a pas permis d’endiguer le chômage.

En France, l’aggravation continue

En France, les chiffres ne sont pas bons non plus. Le gouvernement estime que la tendance commencera à évoluer favorablement quand ses mesures commenceront à entrer en application, les contrats d’avenir et les contrats de génération notamment.
Pour efficaces qu’ils puissent être en France, ces deux dispositifs ne permettront pas de régler la situation à La Réunion. Ici, la hausse du chômage n’est pas un phénomène lié à la conjoncture, c’est une constante due à la structure de notre société. L’intégration de notre économie dans la France puis l’Europe et la mise en place d’un modèle basé sur les transferts publics a laminé les secteurs créateurs de richesses marchandes. Conséquence, la moitié de la population est en dehors du droit à un travail durable.

Quelles perspectives à La Réunion ?

À trois jours du premier atelier de la Conférence économique avec un volet social, la question du changement structurel est clairement posée. Si elles peuvent avoir un effet en France, les mesures du gouvernement n’apporteront que des corrections à la marge, car elles ne répondent pas à une question centrale : comment faire cesser l’exclusion de la moitié de la population ?

 Manuel Marchal 



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Les chiffres du chomage ne correspondent pas à la realité du terrain. Quelque soit les partis politiques, ceux ci ont toujours ete "arrangés" pour cacher la réalité du terrain et l’ampleur réelle du chomage.
    Il y a eu un temps ou les emplois en C.E.S n’etaient pas comptabilisés. Pourtant les personnes ne les avaient acceptés que dans l’espoir d’etre embauchés aprs...
    Il y a eu les personnes licenciées agées de + 57ans...Il ne fallait pas qu’elles declarent rechercher un emploi. Elles etaient "exemptes de recherche d’emploi" mais aussi non comptabilisees dans les chiffres du chomage !
    Le chomage est pour tous les pays une veritable plaie car il maintient volontairement les gens dans la precarité et la pauvreté.
    Ce qui arrange bien nos hommes politiques qui sont aussi souvent à la tête d’entreprises ce qu’ils oublient de nous dire !!!
    Marie51

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com