Luttes sociales

Pour l’ARCP, la Région « joue la montre »

Annonce du gel des prix des hydrocarbures jusqu’à fin juin

Témoignages.re / 30 mars 2012

Coup de colère de l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté hier. L’après-midi, l’association, par le biais de son représentant, Jean-Hugues Ratenon, a dénoncé, lors d’un point presse, devant les grilles de la pyramide inversée, le gel jusqu’au 30 juin des prix du gaz et des carburants annoncé mercredi par le président du Conseil régional, Didier Robert. Pour Jean-Hugues Ratenon, cette annonce est un « scandale » et est « inacceptable ». À l’approche des prochaines échéances électorales, à savoir la Présidentielle et les Législatives, le représentant de l’ARCP estime que « la Région joue la montre ».

Venu exprimer sa colère devant le Conseil régional, Jean-Hugues Ratenon affirme que « la population réunionnaise est victime de manipulation ». Selon lui, la Région « ne gèle pas les prix », mais « paie la hausse des hydrocarbures » prévue au 1er avril en « détournant » le FRDE (Fonds régional pour le développement et l’emploi). « La Région utilise l’argent des Réunionnais pour le donner aux compagnies pétrolières. Et ce, alors que ces dernières font déjà des bénéfices énormes », explique-t-il. Le représentant de l’association rappelle que le FRDE est censé financer, « comme son nom l’indique », les crédits en faveur du développement de l’île et de la création d’emplois.
Le dirigeant de l’ARCP dénonce une mesure « dangereuse » destinée à « payer la paix sociale et électorale » pour « permettre au candidat Nicolas Sarkozy d’effectuer une visite dans l’île sans manifestation », mais aussi afin de « passer sans encombre les élections ».


Par ailleurs, Jean-Hugues Ratenon se dit « étonné » du fait que la collectivité n’ait pas attendu l’arrêté préfectoral annonçant la hausse des hydrocarbures au 1er avril pour faire cette déclaration. Il s’interroge également sur ce qui se passera au 30 juin, à la fin du gel des prix, soulignant que « les compagnies pétrolières vont profiter pour cumuler les hausses ».
Enfin, Jean-Hugues Ratenon appelle les Réunionnais à sanctionner « cette tentative de manipulation ». « Cette annonce est un scandale », conclut-il.


Rappelons qu’au mois d’avril, le sans-plomb devrait augmenter de 6 centimes pour passer à 1,64 euro le litre et le gazole devrait augmenter de 3 centimes pour passer à 1,24 euro le litre. Lors d’un point mercredi, Didier Robert avait annoncé que la compensation de cette hausse de la part de la Région se ferait jusqu’au 30 juin, « pour laisser le temps aux ateliers de réflexion sur la formation des prix des carburants de trouver des solutions pérennes ».

www.ipreunion.com



Kanalreunion.com