Luttes sociales

Près de 170.000 Réunionnais à la recherche d’un emploi

Un triste record battu au mois de septembre

Témoignages.re / 25 octobre 2013

Les derniers chiffres de Pôle emploi indiquent une nouvelle augmentation du nombre de Réunionnais cherchant un travail. Le nombre de travailleurs privé d’emploi pendant au moins un an se stabilise à un niveau exceptionnellement élevé, ainsi que le nombre des jeunes sans travail. En France, tous les records sont battus avec près de 3,3 millions de personnes sans aucun emploi pendant le mois de septembre, et 5,8 millions de travailleurs inscrits à Pôle emploi.

JPEG - 72.2 ko
Ce tableau montre l’évolution du chômage à La Réunion et en France.

Les derniers chiffres du chômage viennent d’être publiés. Il s’agit des statistiques du mois de septembre. Comme tous les mois depuis le début de la casse des grands chantiers, ces données sont catastrophiques.

Elles indiquent une hausse du nombre de Réunionnais inscrits à Pôle emploi : 169.150 soit près de 12.000 de plus en un an. C’est plus que la hausse moyenne annuelle de la population active. Celui des travailleurs totalement privés d’emploi se stabilise à un niveau très élevé : 135.420, soit 8.320 de plus qu’en septembre 2012. Ce nombre est légèrement supérieur à celui de l’augmentation moyenne de la population active habituellement observée chaque année. La comparaison de ces deux données montre bien que l’économie est incapable de créer les emplois nécessaires au développement du pays.

La courbe montre l’origine de cette crise. Le chômage est reparti à la hausse début 2008. Cela correspond au début de la campagne de démolition des grands projets : rocade Sud au Tampon, Pôle océan, Zénith et Hippodrome de Cambaie dans un premier temps, avant que le coup de grâce ne soit donné par l’arrêt du tram-train, la suppression de la MCUR, la casse de la géothermie, et le remplacement de la nouvelle route du littoral par un projet totalement irréaliste. Rappelons également que depuis le changement de majorité à la Région, aucun lycée n’a été mis en construction alors qu’auparavant, un nouveau chantier était lancé quasiment chaque année.

La crise s’aggrave, et aucune perspective de redressement. C’est dans ce contexte extrêmement tendu que des candidats irresponsables vont encore inventer toutes sortes de promesses. La situation de l’emploi à La Réunion montre bien qu’il n’y a aucune solution dans le cadre actuel.

Le communiqué de Pôle emploi

Voici des extraits du communiqué diffusé hier.

Demandeurs d’emploi de catégorie A

Fin septembre 2013, 135.070 Réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A (en recherche active disponible et sans emploi), soit une baisse de 0,3% par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 6,3%. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A est en hausse de 1,7% par rapport à la fin août 2013 (+ 7,9% en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie A, B, C

Fin septembre 2013, les demandeurs d’emploi réunionnais de catégorie A, B, C (en recherche active, avec ou sans activité) inscrits à Pôle emploi sont 153 930, soit une baisse de 0,1% par rapport au mois précédent. Sur un an, leur nombre augmente de 6,4%.

En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A, B, C est en hausse de 1,1% par rapport à la fin août 2013 (+ 7,2% en un an).

Demandeurs d’emploi de catégorie D et E

Les demandeurs d’emploi de catégorie D et E sont 15.220 fin septembre 2013, à La Réunion. Le nombre de demandeurs de catégorie D est en augmentation de 6,3% sur un mois, celui des demandeurs de catégorie E augmente de 4,5%.

Demandeurs d’emploi selon le sexe et l’âge

Fin septembre 2013, à La Réunion, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A diminue de 0,1% pour les hommes (+ 7,9% sur un an) et de 0,5% pour les femmes (+ 4,7% sur un an).

Le nombre de jeunes demandeurs d’emplois est stable. A contrario, les demandeurs d’emploi les plus âgés subissent une forte hausse (+ 0,9%). Les demandeurs d’emploi de 25 à 49 ans voient leur nombre diminuer 0,6% au cours du mois, en raison notamment d’une baisse plus importante de la demande d’emploi des femmes de cette classe d’âge (- 0,9%).

Demandeurs d’emploi selon l’ancienneté d’inscription

Fin septembre 2013, 84.370 Réunionnais sont inscrits à Pôle emploi en catégorie A, B, C depuis un an ou plus, soit une hausse de 0,4% sur un mois. Ils sont 8 910 de plus, par rapport à septembre 2012, soit une augmentation annuelle de 11,8%. En France, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis plus d’un an, en catégorie A, B, C a augmenté de 0,8% au cours de ce mois et augmenté de 13,9% sur un an.


Kanalreunion.com