Luttes sociales

Près de 26 millions de chômeurs dans l’Union européenne

L’Europe s’enfonce dans la crise

Témoignages.re / 3 décembre 2012

Au moment où les statistiques françaises annonçaient un record de chômage dans l’ancienne métropole, celles d’Eurostat étaient tout aussi alarmantes. Le chômage continue d’augmenter, la Grèce et l’Espagne voient leur taux de chômage dépasser le seuil des 25%. À La Réunion, cela fait bien longtemps que ce seuil a été dépassé. Ci-après un communiqué d’Eurostat sur les dernières données du mois d’octobre.

Dans la zone euro (ZE17), le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est élevé à 11,7% en octobre 2012, contre 11,6% en septembre. Dans l’UE27, le taux de chômage s’est établi à 10,7% en octobre 2012, contre 10,6% en septembre. Dans les deux zones, les taux ont augmenté de façon significative par rapport à octobre 2011, où ils étaient respectivement de 10,4% et 9,9%. Ces chiffres sont publiés par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

Selon les estimations d’Eurostat, 25,913 millions d’hommes et de femmes étaient au chômage en octobre 2012 dans l’UE27, dont 18,703 millions dans la zone euro. Par rapport à septembre 2012, le nombre de chômeurs a augmenté de 204.000 dans l’UE27 et de 173.000 dans la zone euro. Comparé à octobre 2011, le chômage s’est accru de 2,160 millions dans l’UE27 et de 2,174 millions dans la zone euro.

Parmi les États membres, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en Autriche (4,3%), au Luxembourg (5,1%), en Allemagne (5,4%) ainsi qu’aux Pays-Bas (5,5%), et les plus élevés en Espagne (26,2%) et en Grèce (25,4% en août 2012).

Sur un an, le taux de chômage a augmenté dans seize États membres, a baissé dans neuf et est resté stable en Autriche et en Slovénie. Les baisses les plus importantes ont été observées en Estonie (de 11,5% à 9,6% entre septembre 2011 et septembre 2012), en Lituanie (de 14,2% à 12,4%) et en Lettonie (de 15,7% à 14,2% entre les troisièmes trimestres 2011 et 2012). Les plus fortes hausses ont été enregistrées en Grèce (de 18,4% à 25,4% entre août 2011 et août 2012), à Chypre (de 9,2% à 12,9%), en Espagne (de 22,7% à 26,2%) et au Portugal (de 13,7% à 16,3%).

Entre octobre 2011 et octobre 2012, le taux de chômage des hommes a augmenté, passant de 10,3% à 11,6% dans la zone euro et de 9,8% à 10,7% dans l’UE27. Le taux de chômage des femmes s’est accru, passant de 10,7% à 11,8% dans la zone euro et de 10,0% à 10,7% dans l’UE27.

En octobre 2012, 5,678 millions de jeunes de moins de 25 ans étaient au chômage dans l’UE27, dont 3,609 millions dans la zone euro. Par rapport à octobre 2011, le nombre de jeunes chômeurs a augmenté de 279.000 dans l’UE27 et de 350.000 dans la zone euro. En octobre 2012, le taux de chômage des jeunes s’est élevé à 23,4% dans l’UE27 et à 23,9% dans la zone euro, contre respectivement 21,9% et 21,2% en octobre 2011. Les taux les plus bas en octobre 2012 ont été observés en Allemagne (8,1%), en Autriche (8,5%) et aux Pays-Bas (9,8%), et les plus élevés en Grèce (57,0% en août 2012) et en Espagne (55,9%).

En octobre 2012, le taux de chômage était de 7,9% aux États-Unis. En septembre, le taux était de 4,2% au Japon.


Kanalreunion.com