Luttes sociales

Prime de Noël : plus de 20 millions d’euros dans l’économie grâce aux plus pauvres

Une bouffée d’oxygène attendue par toute la population

Manuel Marchal / 10 décembre 2011

La prime de Noël va être versée sur les comptes des plus pauvres. En France, le nombre de bénéficiaires de cette prime augmente de 60.000, à La Réunion ils seront probablement plus de 90.000 à la toucher, car l’aggravation de la crise a rejeté des milliers de travailleurs dans les minima sociaux. Ce sont plus de 20 millions d’euros qui vont être injectés dans l’économie grâce aux plus pauvres d’entre nous. Les bénéficiaires de cette manne ne se limitent pas aux allocataires des minima sociaux, tout le pays est concerné.

Le ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale a annoncé lundi 28 novembre 2011 la reconduction de la prime de Noël pour 2011.
Cette prime concerne les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), de l’Allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’Allocation temporaire de solidarité (ATS) et de l’Allocation équivalent retraite (AER). Pour les bénéficiaires du RSA, le montant de cette prime est modulé en fonction des situations familiales (à titre d’exemple : 152,45 euros pour 1 personne seule et 320,14 euros pour 1 couple avec 2 enfants).
La prime de Noël qui est une aide exceptionnelle a été versée pour la 1ère fois en 1998.
Sur toute la République, cette aide de fin d’année devrait être versée à 1,7 million de personnes en 2011 (1,64 million de bénéficiaires en 2010). Cette augmentation du nombre de bénéficiaires montre bien une aggravation de la crise.

La prime n’augmente pas

« Les montants de l’aide de 2011 sont identiques à ceux des années précédentes et sont versés selon la composition familiale », indique le ministère des Solidarités :

Composition de la famille Montants (en euros)
Personne isolée 152,45
2 personnes : couple sans enfant
isolé avec un enfant
228,67
3 personnes : isolé avec deux enfants
couple avec un enfant
274,41
4 personnes : isolé avec trois enfants
couple avec deux enfants
335,39
320,14
5 personnes : isolé avec quatre enfants
couple avec trois enfants
396,37
381,12
6 personnes : isolé avec cinq enfants
couple avec quatre enfants
457,35
442,10
Par personne supplémentaire 60,98
Un cadeau des pauvres à notre pays

La prime de Noël va arriver dans les foyers, mais la grande distribution a déjà anticipé en inondant La Réunion de prospectus appelant à consommer, voire à s’endetter.

Dans notre île, la cherté de la vie réduit le pouvoir d’achat de cette prime.

Malgré tout, ce sont plus de 20 millions d’euros que les plus pauvres vont amener dans l’économie. 20 millions d’euros, c’était le montant versé en 2009. Deux ans plus tard, cette somme ne peut qu’avoir augmenté. Elle est le résultat des luttes menées par les plus démunis et le PCR pour obtenir l’égalité promise dans la loi votée le 19 mars 1946.

L’urgence sociale est telle que l’essentiel de cette prime sera consacré à la consommation.

Souhaitons que ceux qui apportent cette manne à notre pays ne soient pas assommés par des prix exorbitants. En cette période de crise, ces plus de 20 millions d’euros sont un cadeau des pauvres à notre pays, les bénéficiaires de cette prime ont donc droit au plus grand respect. Ils ne doivent donc pas être traités comme de vulgaires porte-monnaie à siphonner au plus vite.

M.M.


Kanalreunion.com