Luttes sociales

Prise de position des sections

Saint-Louis

Témoignages.re / 12 mai 2010

Hier, les sections communistes de Saint-Louis et de La Rivière ont dit leur indignation face aux tentatives de manipulation entourant un mouvement social des employés de la commune pour aujourd’hui, mercredi 12 mai. Un texto envoyé par l’ancien maire a prouvé que ce soi-disant mouvement social était guidé par la politique.

« Les bureaux politiques des deux sections se sont réunis, en urgence, pour examiner une information concernant le soi-disant mouvement social de ce mercredi 12 mai 2010 à Saint Louis.

Nous avons la confirmation que ce mouvement n’a de social que de nom, compte tenu du fait que c’est l’ancien maire de Saint Louis, lui même, qui demande par l’intermédiaire d’un texto à la mobilisation contre les responsables de la mairie qu’il qualifie de dictateurs.

En effet, ce texto dit : « Bjr ! Peuple de Saint-Louis ! Tous ensemble contre la dictature qui s’installe sur Saint-Louis dès 7h00 demain devant la mairie. Force et fierté ! Cyrille Hamilcaro ».

Cela démontre clairement la tentative de manipulation de notre opposant politique qui use de propos totalement infâmes. Cela est indigne surtout venant d’un responsable politique qui siège au Conseil municipal !

Nous condamnons ses accusations et comprenons maintenant très bien que toute l’agitation sur Saint-Louis est téléguidée avec comme bras armé, d’un côté, un syndicat et, de l’autre, une association de contribuables.

Demain, mercredi 12 mai 2010, nous ne tomberons pas dans cette énième provocation ! »


La municipalité appelle la population à garder son calme

Voici communiqué diffusé hier par la Municipalité de Saint-Louis suite au texto envoyé par Cyrille Hamilcaro aux Saint-louisiens.

« Nous apprenons à l’instant qu’un texto circule sur des GSM. Celui-ci est signé de M. Cyrille Hamilcaro. Le texte est le suivant :

« Bjr ! Peuple le Saint Louis ! Tous ensemble contre la dictature qui s’installe sur Saint-Louis dès 7h demain devant la mairie. Force et fierté ! Cyrille Hamilcaro ».

Cette initiative démontre, s’il était encore nécessaire, que la situation à Saint-Louis n’est pas un problème syndical. II ne s’agit pas de la défense des travailleurs, mais il plutôt d’une des facettes du harcèlement politique permanent dont notre municipalité est victime depuis l’élection de 2008.

Nous appelons la population de Saint-Louis à garder son calme. Demain, mercredi 12 mai, comme lors de la précédente soi-disant grève, les services communaux fonctionneront normalement, hormis les écoles puisque ce sera mercredi et de surcroît en période de vacances scolaires. »


Kanalreunion.com