Luttes sociales

Propositions des jeunes sur la gouvernance

Préparation du Festival international de la jeunesse réunionnaise

Témoignages.re / 20 juin 2011

Organisé dans le cadre de l’Année internationale de la jeunesse de l’ONU, le Festival international de la jeunesse réunionnaise a connu samedi sa première action préparatoire. Elle a permis aux jeunes d’exposer leurs propositions sur la gouvernance.

Samedi matin a eu lieu la première action de sensibilisation dans le cadre du Festival international de la jeunesse réunionnaise. Les militants, accompagnés par une partie du Comité pilote du Festival international de la jeunesse réunionnaise, ont distribué un tract et posé des banderoles sur les grilles de plusieurs institutions. Cette action visait à présenter les propositions des jeunes sur la gouvernance.
À 7 heures, les jeunes étaient devant le Rectorat pour poser une première banderole. Ils ont ensuite poursuivi leur action devant la Région pour dénoncer l’arrêt des chantiers d’utilité publique, puis devant le CESER.
Direction ensuite le Conseil général, la Mairie de Saint-Denis pour mettre l’accent sur la nécessité de mettre fin au cumul des mandats et des indemnités. C’est ensuite devant la CCIR qu’une dernière banderole a été posée. Comme au CESER et au Conseil général, il s’agissait de promouvoir la place des femmes dans les instances de Direction.
Puis les jeunes ont distribué des tracts (voir encadré) présentant leurs propositions.
C’est le 14 juillet prochain que se déroulera à Saint-Louis ce premier Festival international de la jeunesse. Il se déroule dans le cadre de l’Année internationale de la jeunesse décrétée par l’ONU. D’autres actions seront encore organisées d’ici le 14 juillet.


Le tract distribué samedi dans les rues de Saint-Denis

Nou lé kapab pou nout péi !
Nos propositions sur la gouvernance

La situation actuelle !

Assemblée nationale :
577 élus et 113 femmes seulement
85% des députés ont plus de 50 ans
51% des députés ont plus de 60 ans
15% des députés ont entre 30 et 40 ans

Sénat :
341 élus et 80 femmes seulement
L’âge moyen des élus est de 57 ans
75% d’entre eux ont plus de 50 ans

Chambre de commerce de La Réunion :
36 élus, seulement 3 femmes
Chambre de métiers :
35 élus, seulement 7 femmes

Chambre d’agriculture :
44 élus, seulement 4 femmes

Population réunionnaise :
784.000 habitants, dont 404.280 femmes
Les jeunes représentent 30% de la population réunionnaise et 42% de la population active

Nos propositions

- Une personne - Un mandat - Une indemnité

- La parité pour tous partout !

- Non aux suppressions des projets reconnus d’utilité publique

- Une personne majeure doit pouvoir se présenter à toutes les élections

- Une personne ne peut occuper les mêmes responsabilités plus de deux mandats

- L’argent destiné à la publicité d’une collectivité doit être plafonné

- Hormis pour donner une information aux usagers d’un service public géré par la collectivité, les publicités dans la presse,
dans un souci d’indépendance, ne peuvent être faites

- Création d’une Chambre consulaire des associations afin de mutualiser les moyens logistiques, donc de faire des économies et de décharger les militants de tout poids administratif, dont nul n’ignore la lourdeur.

- Le travail des personnes engagées à un quelconque niveau et dans un quelconque domaine doit pouvoir être connu, reconnu et valorisé, notamment via la VAE

- Définir un véritable statut des élus, valable pour tous les niveaux de responsabilité et indiquant les droits et les devoirs de ces derniers


... + de propositions sur notre page Facebook du “Festival international de la jeunesse réunionnaise”.


Kanalreunion.com