Luttes sociales

Quand les Directions stockent la poudre et jouent avec le feu...

Témoignages.re / 3 mars 2011

Dans un communiqué, la CGT des Pays d’Outre-mer indique qu’alors que la mobilisation des agents IEG des POM grandit de jour en jour, les Directions d’EDF et des ENN « multiplient les tentatives de pourrissement du conflit » qu’elle engagé avec lucidité, responsabilité et détermination.
Pour la CGT des Pays d’Outre-mer, ces Directions prennent ainsi volontairement le risque de rupture d’alimentation des usagers dans les différents pays en refusant de répondre aux légitimes revendications fondées en droit, en multipliant les recours à des fonctionnements techniques risqués des installations de production.
Les préavis de grève ne sont pas levés et aucun protocole de fin de conflit n’a été ni négocié, ni signé. La revendication donc demeure intacte.
La CGT n’entend pas se laisser détourner de la défense des intérêts des salariés, de leur famille et des populations, elle va donc « continuer son combat avec détermination et honnêteté ».
La CGT des Pays d’Outre-mer appelle maintenant l’ensemble des agents des IEG à se tenir prêts à une mobilisation sans précédent sous les formes décidées en Assemblée générale.
A défaut de diligence des Directions concernées à respecter les conclusions de l’accord du 22 février 1972. La CGT, dans son ensemble, « démontrera qu’il n’est pas bon de stocker la poudre de la discrimination et de jouer avec le feu du mépris », ce, face à une exigence de justice et d’application de droit réclamée par les agents depuis plusieurs années.


Kanalreunion.com