Luttes sociales

Quand Réunion 1ère crache sur les chômeurs

Témoignages.re / 29 mai 2012

Suite aux propos tenus par une animatrice lors d’une émission radio de Réunion 1ère attaquant les chômeurs, Ivan Hoareau, secrétaire général de la CGTR, a tenu dans un communiqué à exprimer son indignation.

Ce matin, j’écoutais l’émission radio de Réunion 1ère sur le chômage et les chômeurs.
En fait, l’animatrice s’est donnée à coeur joie et avec une désinvolture grave en vomissant sur les chômeurs et en reprenant les poncifs les plus éculés en matière de culpabilisation des exclus.
Je me suis alors rapproché d’un ami de la même boite pour lui faire part de ma vive réprobation et il m’a sorti l’arme fatale : « tout le monde a droit de penser ce qu’il veut ». Ah, elle est belle la liberté d’expression : elle permet à une animatrice d’une chaine publique de dire que « 50% des chômeurs sont des paresseux qui ne veulent pas travailler ». Et j’en passe !
Peut-être que c’était le type d’émission qui voulait ça : l’un des 2 animateurs disait mal, l’autre disait bon. Pour ma part, je n’ai pas trouvé d’équilibre, mais bien globalement une attaque en règle sans concession contre les chômeurs digne de Sarkozy et du MEDEF.
La situation socio-économique étant ce qu’elle est, de tels propos ou de telles émissions relèvent de l’irresponsabilité tant on ne peut, au nom de la liberté, craché sur les exclus avec des affirmations qui font le lit de la pire des réactions populistes et démagogiques.
Et si les chômeurs venaient s’exprimer "librement" devant les grilles de Réunion 1ère ?

Ivan Hoareau


Kanalreunion.com