Luttes sociales

Question à l’AGS : quels sont les critères qui permettent d’estimer que 65 salariés ont été licenciés et pas les autres ?

Qui a touché les indemnités, et quel montant ?

Témoignages.re / 9 janvier 2010

Il serait intéressant que les travailleurs de l’ARAST demande la liste des 65 bénéficiaires, et le montant des indemnités versées à chacun.

Hier, dans le courant de l’après-midi, le liquidateur judiciaire a remis aux anciens salariés un document officiel de l’AGS (association pour la gestion du régime d’assurance des créances des salariés). La structure notifie son refus de payer les indemnités de licenciement au motif qu’elle « estime que les salariés de l’ARAST ne sont pas licenciés ».
Pourtant, la veille lors d’une réunion à la Préfecture, il a été dit que 65 anciens salariés avaient reçu les indemnités de l’AGS. Cela signifie donc, selon l’estimation de l’AGS, que quand l’ARAST a été mise en liquidation judiciaire, seulement 65 des 1.200 salariés avaient été licenciés. Quels sont les critères qui permettent à l’AGS de se contenter d’indemniser 5% des salariés ?
Depuis quand l’AGS estime-t-elle que dans une liquidation judiciaire, 95% des salariés qui perdent leur emploi ne sont pas licenciés ?
Où est passé l’argent versé par les travailleurs ?
Il serait intéressant que les travailleurs de l’ARAST demande la liste des 65 bénéficiaires, et le montant des indemnités versées à chacun.


Kanalreunion.com