Luttes sociales

Rencontre fructueuse entre le Collectif GPX Ultramarins et Serge Letchimy

Retour au pays des fonctionnaires de police mutés en France

Témoignages.re / 17 avril 2013

Le Collectif GPX Ultramarins a rencontré hier le Député martiniquais Serge Letchimy de la Martinique. Le parlementaire a été sensibilisé aux revendications concernant les mutations des fonctionnaires de police originaires de l’Outre-mer vers leurs pays d’origine. Voici un compte-rendu de la rencontre par la délégation du collectif.

JPEG - 29.5 ko

Hier à Paris, une délégation du collectif a été reçue par Serge Letchimy, député de la Martinique.

« Hier, le collectif a rencontré le député Serge Letchimy, député de la Martinique. La délégation composée d’Idriss Rangassamy, Rudy Damour (alias Chabouk) et Fabrice Boucher a été rejointe par 2 collègues antillais : Franck Destrac (Guadeloupe) et Josué Jean Henry (Martinique). Nous avons échangé sur le sujet des mutations vers les DOM et nous lui avons fait part de nos revendications (ancienneté de la demande, CIMM, fermeture de commissariat, DRCPN, mission du Député Lebreton, syndicat). Monsieur le Député semblait connaitre assez bien la problématique. Pour lui la situation va devenir explosive d’ici peu de temps à La Réunion si rien n’est fait pour le retour des expatriés.

La situation va devenir explosive

Ce constat, il le fait après un passage sur l’ile de La Réunion dernièrement. Proche du million d’habitants, l’ile de La Réunion à une démographie importante à contrario des Antilles, où elle est en baisse. Ceci s’expliquant d’une part par l’émigration plus importante des Antilles à l’époque du BUMIDOM et par l’attractivité de La Réunion de l’autre. Il nous fait remarquer que le gouvernement doit s’atteler à une "immigration retour" et que, comme aux Etats Unis, il serait temps de faire de discrimination positive dans nos DOM. Ce qui est pour lui un enjeu social important, et non du racisme, comme pourraient le prétendre les plus vieux conservateurs (droite et gauche confondue).
Il nous rappelle que M. Lebreton a été chargé d’une mission concernant, entre autres, les mutations des fonctionnaires et les conditions de leur retour aux pays. Il faudra bien établir les critères des Centres d’Intérêts Moraux et Matériels. Et qu’au-delà de son rapport, il faudra que le Député Lebreton aille plus loin dans sa réflexion pour que les choses changent vraiment.

Prêt à aider

Évidemment Serge Letchimy est prêt à aider toutes initiatives permettant de faire évoluer le système de mutation et à ce que la DRCPN suivent les recommandations gouvernementales. Il soutient le collectif GPX Ultramarins dans ses actions et se fera le relais auprès de compatriotes parlementaires.
Il nous avertit de faire attention à toutes récupérations et à ne pas faire confiance aveuglément à nos différents interlocuteurs (politique et syndicales). Chacun essayera de s’approprier le travail fait par le collectif aux vues des futures échéances électorales.
D’autres rencontres sont en préparation avec des parlementaires antillais, afin de rassembler le maximum d’Ultramarins autour de notre combat.
NOU TIEMBO, NOU LARGUE PAS. »


Kanalreunion.com