Luttes sociales

RSI : l’Intersyndicale répond aux attaques contre le personnel

Régime social des Indépendants

Témoignages.re / 19 juin 2015

« La caisse de sécurité sociale des Indépendants fait trop souvent l’objet d’attaques et nous voulons exercer notre droit de réponse. », écrit l’Intersyndicale. Voici son droit de réponse.

La caisse de sécurité sociale des Indépendants fait trop souvent l’objet d’attaques et nous voulons exercer notre droit de réponse.

Le RSI souffre depuis trop longtemps d’un déficit d’image auprès de ses ressortissants et du grand public.

Une minorité d’assurés colporte une image négative du RSI auprès du grand public, accentuée par des mouvements tels que celui du CSAPR qui a été reçu par la directrice de la caisse le vendredi 29 mai 2015.

Nous, salariés de cet organisme, souhaitons réagir et vous apporter quelques éléments (de réponse quant aux faits qui nous sont reprochés) suite à l’affligeante démonstration de force qui nous a été dispensée à l’occasion de ce dernier mouvement de contestation.

Nous sommes tous des agents du RSI. Nous avons pleinement conscience de la mission publique qui nous est confiée. Le service à nos ressortissants est au centre de nos préoccupations.

Lors de la venue du CSAPR, ses membres ont été reçus par l’équipe de direction et quelques agents étaient présents. Les différents échanges et tentatives de conciliation ont fini par laisser place pour quelques agents présents à des d’injures à caractère raciste tandis que d’autres, ont même essuyé des menaces de mort on ne peut plus claires !

Les instances représentatives du personnel condamnent fermement ces agissements et regrettent le manque de réactivité de la direction de la caisse qui n’a pas déposé plainte.

Nous précisons que cette situation s’est déroulée en la présence d’un administrateur délégué par le Président.

Les agents assurent chaque jour les missions de service public qui leur sont confiées dans des conditions de travail extrêmement difficile compte tenu des moyens attribués.
Ces derniers sont manifestement et indéniablement insuffisants !

L’insatisfaction grandit tant pour nos ressortissants que pour NOUS, AGENTS DU RSI ! Alors nous disons STOP !

Il est vrai que les réformes successives qui ont été mises en œuvre depuis la création de l’interlocuteur unique en 2008, n’ont épargné ni les assurés ni les agents, jetés en pâture dans les arènes des accueils, victimes de la technocratie de haut vol bien éloignée de la réalité et du quotidien de nos assurés.

Mais face à un défaut de moyens, de reconnaissance du travail fourni, nous redoublons d’efforts alors même que la hargne se fait de plus en plus virulente.

Mais comprenez :

Les contestations et remises en cause du système sociale inhérent aux régimes de notre Nation ne sont pas à formuler au sein des caisses qui ne font que mettre en œuvre les évolutions règlementaires établies par les parlementaires.

Nous devons faire face à un manque de moyens et d’effectifs pérennes pour assurer nos missions (il ne suffit pas d’embaucher au gré des subventions, des contrats précaires qu’il faut sans cesse former).

De plus en plus d’agents sont à bout, exténués, et n’en peuvent plus. Nous constatons une progression constante du nombre d’arrêt maladie dus à ces conditions de travail dégradées.

Nous devons faire face régulièrement à l’agressivité et/ou insultes d’assurés qui sont contre le RSI et s’en prennent aux agents.

Il n’y a pas ou peu de soutien de la part de la Direction et du conseil d’administration.
En 8 ans nous avons vu passer 2 directeurs, 2 directeurs comptables, 5 directeurs adjoints, 2 médecins conseils, difficile d’organiser ainsi de façon pérenne les activités.
Les instances représentatives du personnel sont rarement consultées. Aucune solution n’est apportée aux agents.

Nous dénonçons ce climat social tendu dans lequel nous nous retrouvons faute de moyens humains, financiers et ce malgré nos efforts a vouloir toujours satisfaire a nos engagements vis-a-vis de nos ressortissants.

Intersyndicale, délégation IRP RSI Réunion


Kanalreunion.com