Luttes sociales

SAIPER et CGTR mobilisés pour les AVS

Éducation

Témoignages.re / 19 septembre 2013

Le SAIPER et la CGTR EDUC’ACTION organisaient hier une conférence de presse sur la situation des précaires et les annonces jugées « trompeuses » sur les AVS faites par le gouvernement.

Pour la CGTR EDUC’ACTION et le SAIPER, les élèves handicapés restent sur le bord du chemin lorsque les AVS en contrat CAE CUI arrivent en fin de droit (contrat de 24 mois maximum). Ces élèves scolarisés, mais dépendants de ces personnels sont en attente qu’une nouvelle personne arrive pour pouvoir être accueillis à l’école (l’embauche peut parfois prendre plus de deux mois). C’est une double peine pour eux : il n’y a aucune continuité dans le suivi.

De plus, ces AVS, mise à la rue au bout de 24 mois, ne sont pas formés (ou à la fin de leur contrat). Nous rappelons que les Prud’hommes ont donné raison à une collègue de Bois d’Olives en cour de cassation le 19 juin 2013 pour ne pas avoir dispensé une formation adaptée et ont condamné le collège à lui verser 31.000 euros.

La CGTR EDUC’ACTION et le SAIPER restent à la disposition des collègues pour toutes aides afin que leurs droits soient respectés.


Kanalreunion.com