Luttes sociales

SNETAA FO appelle à manifester le 18 mars

« Contre l’austérité, contre le pacte de responsabilité, pour la défense de la Sécurité sociale ! »

Témoignages.re / 4 mars 2014

Le SNETAA FO de La Réunion appelle l’ensemble des personnels des LP, SEP et SEGPA à manifester aux côtés des salariés du privé et des fonctionnaires le mardi 18 mars 2014 à partir de 9 h à Saint Denis à l’appel des confédérations FO, CGTR et des fédérations FSU et Solidaires. Voici son communiqué.

En refusant d’ouvrir une mention complémentaire soudage au LP Roches Maigres, ce sont douze jeunes de Saint Louis que l’on prive de l’accès à un véritable emploi.
En refusant d’ouvrir des CAP où de nouveaux bac-pro innovants dans les lycées professionnels, ce sont des centaines de jeunes qui se retrouvent à la rue ou dans des formations qui leurs sont inadaptées.

Cette politique d’austérité, elle est réaffirmée par les propos du Recteur (Quotidien du 24 février 2014) : « Notre ambition, élever le niveau....je veux que les enfants aient de l’ambition pour eux- mêmes et qu’ils aillent, sauf projet spécifique, en filières générales.. C’est pourquoi nous faisons baisser le nombre de filières en Lycée Professionnel... »

La formation professionnelle en établissement public est onéreuse pour l’Etat, il faut la détruire.... C’est sur l’autel de l’austérité que l’Etat sacrifie la jeunesse et son avenir.
Et ce n’est rien... Le pacte de responsabilité, ce sont 53 milliards d’économies en plus sur les dépenses publics qu’il va falloir réaliser d’ici 2017. 53 milliards c’est :

- La disparition des SEGPA pour les élèves en difficulté
- Encore moins de CAP pour les élèves de SEGPA, moins de Bac Pro, orientations vers le lycée général, beaucoup plus économique.
- Moins de lycées professionnels
- Casse du statut des professeurs de lycée professionnel
- Baisse des salaires et gel du point d’indice.

Le SNETAA FO (syndicat FORCE OUVRIERE des PLP) de La Réunion refuse ce pacte de responsabilité qui est une agression contre l’ensemble des salariés et un nouveau cadeau de 30 milliards au patronat (suppression des cotisations de la branche famille qui finance les allocations familiales, l’aide au logement, l’allocation adulte handicapé, l’allocation de rentrée scolaire......)

Ensemble il est possible de s’y opposer. Mobilisons-nous tous ensemble le 18 mars, premier acte de résistance pour dire NON à ce pacte et à ses conséquences.
Le SNETAA FO de La Réunion appelle l’ensemble des personnels des LP, SEP et SEGPA à manifester aux côtés des salariés du privé et des fonctionnaires le mardi 18 mars 2014 à partir de 9 h à Saint Denis à l’appel des confédérations FO, CGTR et des fédérations FSU et Solidaires.


Kanalreunion.com