Luttes sociales

SOLIDAIRES Finances publiques dénonce les décisions du gouvernement

Mobilisation devant les Centres des impôts

Témoignages.re / 14 octobre 2014

Le syndicat SOLIDAIRES Finances publiques de La Réunion a mené une action d’information devant les Centres des Finances publiques de Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Paul. Les syndicalistes ont voulu alerter l’opinion sur les effets de la dégradation de ce service public. Faute de moyens suffisants, les effectifs ne permettent pas de recevoir les usagers dans de bonnes conditions. Voici le message du syndicat :

SOLIDAIRES Finances Publiques Réunion organisait ce lundi une action d’alerte et d’information des contribuables qui se rendent quotidiennement dans les services fiscaux pour être reçu après une très longue attente, voire ne pas être reçu suite à fermeture anticipée des services pour des raisons de sécurité des usagers et des agents.

« Ces mauvaises conditions de réception à nos guichets, fruits du manque de moyens en personnel, de lois votées par les élus qui n’ont pas pris en compte toutes les conséquences de leur application pour l’ensemble des citoyens (seuil de paiement en espèces à 300 euros par exemple), sont la source d’incompréhension du public et de tensions envers les agents d’accueil ».

Le syndicat rappelle qu’en France, « trois centres des Finances Publiques ont été incendiés. De nombreuses exactions envers les bâtiments publics et/ou les agents de l’Etat ont déjà eu lieu ».
Et de souligner qu’à La Réunion, les tensions grandissent au fur et à mesure de la sortie des avis de Taxe Foncière et de Taxe d’Habitation.

« Les agents des Finances Publiques ne sont pas les responsables des décisions politiques gouvernementales qui mettent à mal le service public tant pour les usagers que pour eux », affirme SOLIDAIRES Finances Publiques 974.


Kanalreunion.com