Luttes sociales

Tram-train et route du littoral : des chantiers très attendus

Forte progression du chômage à La Réunion soulignée par le dernier TER

Sanjiv Dinama / 24 février 2010

L’Insee vient de publier son TER (Tableau Economique de La Réunion) édition 2010. L’Institut souligne la forte progression du chômage à La Réunion. L’Alliance formule des propositions susceptibles de répondre immédiatement à la demande d’emplois. Après la route des Tamarins, les chantiers du tram-train et de la route du littoral sont attendus par tous les acteurs économiques et sociaux.

Dans son Tableau Economique de La Réunion (TER) 2010, l’Insee souligne que « la crise économique mondiale démarrée en 2008 et la fin des grands chantiers ont eu des répercussions importantes sur l’emploi et le chômage à La Réunion ».
Rappelons que notre île compte près de 126.000 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues*. (Voir graphique).
Il est aujourd’hui urgent d’agir pour créer des emplois à La Réunion. L’Alliance formule des propositions susceptibles de répondre immédiatement à la demande d’emplois.
Après la route des Tamarins, les chantiers du tram-train et de la route du littoral sont attendus par tous les acteurs économiques et sociaux. Concrètement, ils sont synonymes de milliers d’emplois pour les Réunionnais, et comme la route des Tamarins, ils joueront un rôle de levier pour toute l’activité économique. L’Alliance souligne l’urgence économique et sociale de ces chantiers.
L’Alliance dit également que le Gouvernement doit prendre les initiatives qui s’imposent pour favoriser la reprise dans le secteur du logement, en associant étroitement les opérateurs à la mise en œuvre des nouvelles dispositions découlant de la LODEOM.
Enfin, pour favoriser cette relance, l’Alliance propose :

- Une harmonisation des calendriers de chantiers de toutes les collectivités afin de permettre une meilleure lisibilité de l’activité par les entreprises du BTP et la planification de leur plan de charge ;

- L’instauration d’un code de bonne conduite de la sous-traitance ;

- Un programme immédiat de sécurisation des radiers pouvant être co-financé par les crédits du Plan de relance de l’Etat.

Deux grands services créateurs d’emplois : l’environnement et l’aide à la personne

Rappelons également que dans les propositions du PCR, deux grands gisements d’emplois ont été identifiés et peuvent aboutir à la création de services publics : l’environnement et l’aide à la personne.
Dans le secteur de l’aide à la personne (personnes âgées, personnes handicapées et aide à la petite enfance), l’augmentation de la population, son vieillissement et l’émergence de besoins sociaux liés à l’urbanisation accrue vont créer des besoins en personnel importants.
Le PCR avait indiqué que 60.000 emplois étaient possibles dans ces deux secteurs.
Pour faire face à l’augmentation du chômage, nous devons mettre l’accent sur ces deux secteurs, l’environnement et l’aide à la personne.

Sanjiv Dinama

* Toutes catégories confondus (A, B, C, D, E)


Kanalreunion.com