Luttes sociales

Un homme s’immole par le feu au Palais de Justice

Fait sans précédent à La Réunion

Manuel Marchal / 11 mai 2013

Jamais à La Réunion un être humain n’avait fait un tel geste. Hier, un homme s’est aspergé d’essence et s’est enflammé dans la salle des pas perdus du Tribunal de Saint-Denis à Champ-Fleuri. Ce geste désespéré interroge.

JPEG - 43.4 ko
Hier au Palais de Justice de Champ-Fleuri, un homme s’est immolé par le feu dans la salle des pas perdus du tribunal.

Hier matin vers 10 heures, un homme s’est transformé en torche humaine. Selon les premiers éléments rendus publics hier, il s’est aspergé d’essence avant d’entrer dans l’enceinte du tribunal, puis il a enflammé ses vêtements avant de se précipiter vers le premier étage du tribunal de grande instance, là où se trouvent les bureaux des juges. La célérité des secours a permis de sauver la vie de ce Réunionnais, âgé d’une soixantaine d’années. Transportée au service des grands brûlés de l’hôpital de Bellepierre, la victime était hier soir dans un état grave. Selon les premiers éléments de l’enquête, aucun élément ne permettait d’expliquer un tel geste. La personne n’était pas convoquée hier pour une affaire la concernant. La procureure adjointe a précisé qu’elle était "connue de la justice".

C’est la première fois que La Réunion connaît un tel fait. Ailleurs dans le monde, ces actes désespérés se multiplient. C’est notamment le cas en France où des chômeurs ont utilisé ce mode d’action pour dénoncer l’injustice dont ils sont victimes. Rappelons également que c’est l’immolation de Mohamed Bouazizi, le 17 décembre 2010 en Tunisie, qui déclencha le Printemps arabe.

Cela amène à s’interroger sur les motivations d’un tel geste, sans précédent à La Réunion, qui plus est dans un palais de Justice.

Dans une société aussi gravement en crise que la nôtre, ces actes de désespoir ne sont-ils pas amenés à se reproduire ?

Cela appelle à agir pour que s’ouvrent à nouveau de perspectives pour toutes celles et ceux qui sont les victimes d’un système injuste, afin de prévenir au mieux les tentatives de suicide.

M.M.


Kanalreunion.com