Luttes sociales

Un nouveau mode de calcul du taux de chômage

Enquête emploi 2014 de l’INSEE

Témoignages.re / 19 juin 2015

Le choix de ces nouveaux critères vise à pouvoir comparer directement La Réunion aux autres pays de l’Union européenne qui se conforment tous à la définition de l’OIT pour calculer leur taux de chômage.

JPEG - 67.2 ko

L’enquête de l’INSEE sur l’emploi pour 2014 porte sur un échantillon de 8.000 personnes au lieu de 5.000 auparavant, à partir duquel est estimé le taux de chômage en fonction de la définition de l’Organisation internationale du Travail (OIT). L’INSEE précise que l’OIT considère chômeur une personne qui n’a pas travaillé durant la semaine précédant l’enquête, qui est disponible pendant les deux semaines suivantes, et qui a effectué des recherches actives d’emploi durant le mois précédent. Cette définition ne prend donc pas en compte toutes les personnes inscrites à Pôle emploi.

Pour la première fois, l’enquête Emploi prend en compte ces critères. Cela entraîne une baisse de 0,3 point du taux de chômage, et augmente la part des travailleurs comptés dans le halo, c’est-à-dire les personnes à la recherche d’un emploi mais qui n’entrent pas dans les critères de l’OIT.

Le choix de ces nouveaux critères vise à pouvoir comparer directement La Réunion aux autres pays de l’Union européenne qui se conforment tous à la définition de l’OIT pour calculer leur taux de chômage.


Kanalreunion.com