Luttes sociales

Unanimité contre la politique du gouvernement

8 septembre 2010

Manuel Marchal / 20 janvier 2011

Succès considérable des manifestations organisées contre la réforme des retraites. C’est un large mécontentement à l’encontre de la politique de casse sociale.

Deux mois après la journée d’action du 24 juin, la mobilisation s’est accentuée à La Réunion et en France. À Saint-Denis et à Saint-Pierre, les jeunes ouvrent les défilés. Ce sont en effet eux qui subiront toute leur vie les conséquences de la réforme des retraites que le gouvernement cherche à imposer.
Dans son entêtement, le gouvernement est ébranlé. Le ministre chargé de défendre cette mesure au Parlement est pris dans des affaires. C’est le secrétaire général de l’Élysée et non le président de la République qui est mis en avant pour annoncer le remaniement ministériel chargé de faire diversion.
Autre diversion spécifique à La Réunion : l’annonce de la venue de François Fillon dans notre île, soi-disant pour signer un nouveau "Protocole de Matignon". Près de six mois après cette annonce, il n’est toujours pas venu.
Au moment où vont commencer les discussions à l’Assemblée nationale et au Sénat, les parlementaires sont prévenus : les Réunionnais ne veulent pas de cette loi, et la défense de l’intérêt de la population passe donc par un vote contre le texte du gouvernement. Quelques semaines plus tard, les Réunionnais sauront véritablement qui est au service de l’intérêt du pays.

M.M.


Kanalreunion.com