Luttes sociales

Une décision injuste et contradictoire

Annulation de l’affectation à titre provisoire de 5 profs

Témoignages.re / 5 juillet 2010

Dans un communiqué, le SNEP, le SNES, et Action et Démocratie Réunion apportent un soutien total aux cinq professeurs de lycées professionnels, aux deux professeurs certifiés de lycée et collège et aux trois professeurs d’Éducation physique et sportive qui ont appris en fin de semaine que le cabinet du ministre Luc Chatel refusait de signer les arrêtés d’affectation à titre provisoire pour laquelle ils avaient reçu un avis favorable du Rectorat, via la Direction Générale des Ressources Humaines à Paris.
Ils n’admettent pas qu’une décision en totale contradiction avec ce qui avait été annoncé à leurs collègues et qui engage à ce point leur vie familiale et professionnelle leur soit communiquée soudainement à la veille des vacances scolaires.
Ils sont intervenus auprès du cabinet du ministre pour demander que cette décision dramatique et injuste soit revue dans les plus brefs délais et regrettent de ne pas avoir de réponse à ce jour.
Par ailleurs, ils continuent à demander que davantage d’affectations à titre provisoire soient prononcées afin de respecter la première priorité du mouvement national qu’est le rapprochement de conjoints. Les années précédentes, une quarantaine d’ATP étaient accordées, cette année, 5 ont fait l’objet d’un arrêté et 10 viennent d’être annulées.
Le SNEP, le SNES et Action et Démocratie Réunion seront à 9 heures ce matin au Conseil régional, aux côtés de leurs collègues qui attendront, avec leur famille, l’entrevue qu’ils ont demandée par écrit au Président de Région.


Kanalreunion.com