Luttes sociales

Une excellente nouvelle pour les ex-salariés de l’ARAST

Précisions du préfet suite à la motion de la Région Réunion

Témoignages.re / 14 janvier 2010

L’annonce du préfet confirme qu’il revient bien à l’AGS d’assumer ses responsabilités.

Tous ceux qui n’ont cessé depuis le début de cette affaire de demander l’application du droit, notamment le Conseil général et la Région, ont bien eu raison de le faire. Le préfet et le directeur de l’AGS ont en effet annoncé le versement aux ex-salariés de l’ARAST de l’équivalent d’un mois de préavis.
L’information communiquée par le préfet est une excellente nouvelle pour les ex-salariés de l’ARAST. C’est la confirmation qu’il revient bien à l’AGS d’assumer ses responsabilités.
Le préfet indique également qu’il comprend la préoccupation des élus concernant la nécessaire transparence. Car le représentant de l’État précise qu’il va relayer la demande d’une mission de l’Inspection générale des affaires sociales relative à l’ARAST.
Mardi en séance plénière, Paul Vergès a eu raison d’indiquer que cette affaire devait connaître une solution dans les trois jours. Hier, c’est un pas important qui a été accompli. Cela ne peut que conforter la position du Conseil général qui n’a jamais voulu se substituer à l’AGS dans le versement des indemnités de licenciement.


Kanalreunion.com