Luttes sociales

« Une semaine plus tard, toujours pas d’annonces »

François Hollande doit s’exprimer

Témoignages.re / 31 juillet 2014

Plus de 173000 Réunionnais inscrits à Pole emploi dont de nombreux jeunes. Le 25 juillet, François Hollande devait venir à La Réunion faire des annonces au sujet des chômeurs. Une semaine après la date prévue, toujours aucune nouvelle, ce que déplore Nou Lé Kapab-JAFER dans une tribune libre adressée à l’ensemble des médias de La Réunion.

Cela fait une semaine que le Chef de l’Etat, François Hollande, devait venir à La Réunion. Un déplacement orchestré de longue date et annulé à la dernière minute pour des raisons que nous pouvons tous comprendre.

Cependant, cette visite aurait dû être l’occasion pour le Président de la République de faire des annonces fortes pour La Réunion. Plus particulièrement, sur les questions de la filière canne et de la régionalisation de l’emploi où des interventions spécifiques étaient prévues.

Sur la régionalisation de l’emploi, François Hollande devait s’exprimer le vendredi 25 juillet 2014 à Saint Joseph, en présence du Député-Maire, Patrick Lebreton. Cela fait donc une semaine que les réunionnais attendent des mesures fortes et courageuses pour permettre aux réunionnais(e)s d’accéder aux emplois disponibles dans leur territoire.

Plus le Président de la République attendra pour faire ses annonces, plus les doutes persisteront sur sa réelle volonté de changer les choses. D’ailleurs, à trop tarder, la situation continuera à s’aggraver et le malaise sociale à s’accroître.

Au-delà des attentes des Réunionnais, et particulièrement des 61 professeurs stagiaires mutés dans des académies en France et des policiers attendant le changement dans le système des mutations, on constate une aggravation du chômage à La Réunion. Pour preuve, les derniers chiffres publiés par le Pôle Emploi annoncent qu’en un mois (entre mai et juin), 1.870 personnes supplémentaires s’y sont inscrites.

Aujourd’hui, près de 173.130 Réunionnais, toutes catégories confondues, sont demandeurs d’emploi. Un chiffre en hausse, notamment chez les jeunes de moins de 25 ans, qui sont désormais 21 830 à rechercher un travail.

Il n’y a plus de temps à perdre. Il y a eu le temps des promesses lors de la campagne présidentielle, le temps de la mission sur la régionalisation de l’emploi, le temps du rapport Lebreton, le temps de la venue des ministres de l’Intérieur et des Outremers, mais aussi l’attente de la venue du Chef de l’Etat … et en attendant “cabris i mange salade”, et des postes continuent à échapper aux personnes de La Réunion et aux Réunionnais(e)s compétent(e)s pour occuper les postes disponibles.

Les Réunionnais(e)s ont le droit de savoir. Le Président de la République doit annoncer ses mesures maintenant ! Si lui ne le peut pas, un membre du Gouvernement ou un parlementaire peut alors présenter les annonces qu’il devait faire à La Réunion, le 25 juillet dernier.

Plus le temps passe et plus les promesses de mesures par François Hollande sur la régionalisation de l’emploi à La Réunion apparaîtront comme une véritable mascarade, destinée à masquer l’absence de propositions concrètes pour changer le système des mutations et permettre aux personnes de La Réunion et aux réunionnais d’occuper les postes disponibles à La Réunion.

 Pour Nou Lé Kapab (AJFER),
Gilles LEPERLIER
Président
 


Kanalreunion.com