Luttes sociales

Une structure d’accueil d’adultes en situation de handicap dans l’Ouest

Conseil général

Témoignages.re / 15 avril 2011

Hier, la première pierre du foyer d’accueil de la Maison Henri Lafay à Mont Roquefeuil (Saint-Paul) a été posée en présence de Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, Huguette Bello, députée-maire de Saint-Paul, et Pierre Rodier, Président de l’APAJH.

La Maison Henri Lafay accueillera au sein d’un foyer d’accueil occupationnel et d’un foyer d’accueil médicalisé des adultes âgées de 18 à 60 ans, en externat et en internat, répondant ainsi à une double mission de soins et d’hébergement.
Le Foyer d’accueil occupationnel (FAO) accueillera 40 personnes adultes en situation de handicap en semi-internat et le Foyer d’accueil médicalisé (FAM) 20 personnes adultes en situation de handicap, dont 14 personnes en internat et 6 personnes en semi-internat.

Un concept innovant

Basée sur un concept innovant, la Maison Henri Lafay proposera un accompagnement à valeur curative et d’intégration sociale, en ouvrant les établissements sur l’extérieur et en créant des lieux internes d’échanges organisés entre le public et les personnes en situation de handicap, au travers d’activités culturelles, artistiques et sportives. C’est un concept "en et hors les murs" qui permet de donner aux usagers un véritable espace citoyen.
La prise en compte au sein du Foyer d’accueil occupationnel et du Foyer d’accueil médicalisé est assurée par des équipes pluridisciplinaires, caractérisées par leurs complémentarités. Chaque élément de l’équipe contribue, par sa formation spécifique, ses savoir-faire et ses compétences, à la satisfaction des besoins du public accueilli.
La structure sera composée d’un pôle d’accueil et administratif, d’une cafétéria, d’un atelier d’arts plastiques, d’un atelier médias : apprentissage lecture-écriture, communication, culture, bibliothèque, d’un amphithéâtre, d’un foyer d’accueil médicalisé avec 14 chambres individuelles, coin de vie, équipements communs, d’un espace sensoriel, contenant une salle de sport, une salle de kinésithérapie, une salle Snoezelen et d’un logement de fonction.
D’une superficie de 7.000 mètres carrés, la Maison Henri Lafay s’intègre dans la phase d’aménagement de la zone concertée de Roquefeuil, à proximité immédiate de logements, de commerces, d’un EHPAD en cours de réalisation, d’une école et d’un plateau sportif.

Des actions pour les personnes porteuses de handicap

Cet établissement répond à un besoin important dans le département, et particulièrement à Saint-Paul, car l’Ouest de l’île est le plus défavorisé en matière d’équipement médico-social.
A cette occasion, Nassimah Dindar a rappelé l’action de la collectivité en faveur des personnes porteuses de handicap. Le foyer d’accueil Maison Henri Lafay est subventionné à hauteur de près de 1,3 million d’euros par le Conseil général.
La collectivité a décidé d’accentuer ses engagements en faveur de la prise en charge des personnes handicapées. Des actions sont menées afin d’avoir une offre plus conforme aux attentes de la population et des publics concernés. Et chaque année, plus de 70 millions d’euros sont investis en faveur des personnes handicapées.


Kanalreunion.com