Luttes sociales

Vanessa Miranville a-t-elle manœuvré pour exclure un Réunionnais d’un emploi à La Réunion ?

Affaire du recrutement du DGS de La Possession ou « L’honnêteté selon Vanessa Miranville » d’après Nou lé Kapab Ajfer

Témoignages.re / 1er juillet 2014

La lettre ouverte de Nou Le Kapab AJFER publiée dimanche a été un coup de tonnerre, il a montré le vrai visage de Vanessa Miranville, la maire des riches qui refuse aux Réunionnais le droit d’occuper des postes à responsabilité à La Réunion. Vanessa Miranville tente de se racheter une virginité par médias interposés, mais elle s’enfonce encore davantage. Nou lé Kapab Ajfer apporte de nouveaux éléments à la population dans ce communiqué.

Depuis notre lettre ouverte du 29 juin à l’attention de Madame la Maire de La Possession, nous avons pris connaissance d’un certain nombre d’éléments nouveaux.

Il y a d’abord eu les éléments apportés par la première magistrate de la Possession dans différents médias pour tenter de justifier son choix de recruter une personne venue de l’extérieur en tant que DGS, alors qu’elle avait reçu de nombreuses candidatures réunionnaises pour occuper ce poste.

Ce 1er juillet, la Maire a assuré : « Nous, on a l’honnêteté de dire les choses, de les expliquer » (Le Quotidien). Une honnêteté mal placée, car nous avons appris - preuves à l’appui – que la DGS qui a été recrutée, madame Cadren n’est pas inconnue de madame la Maire de La Possession et a activement participé à sa campagne électorale pour les élections municipales de mars 2014.

En effet, d’après les informations en notre possession, Madame Cadren a été à La Réunion du 19 au 25 octobre 2013 afin de faire connaissance avec l’équipe de campagne de Madame Miranville et de contribuer activement à la réussite de sa campagne électorale.

Des révélations qui montrent bien les liens politiques, administratifs et amicaux entre les deux femmes au moins depuis l’année dernière.

De fait, ces éléments viennent directement discréditer les propos de la Maire de La Possession parus dans la presse de ce jour : « Nous, on a recruté une DGS (Madame Cadren) de métropole, les autres communes ne l’ont pas fait peut-être parce qu’elles font partie de réseaux politiques dont nous ne faisons pas partie. Nous, on n’a pas de couleur politique, on a choisi une personne qui n’avait pas de lien avec les réseaux existants ici ».

La véritable honnêteté aurait été de dire et de faire toute la transparence sur les raisons du recrutement de Madame Cadren, qui ne semble pas être basé uniquement sur « les compétences de cette personne » contrairement à ce qu’avance à plusieurs reprises la maire de La Possession.

Aujourd’hui, nous sommes en droit de nous poser de nombreuses questions : Le recrutement de Madame Cadren était-il prévu depuis l’année dernière ? La fiche de poste pour le recrutement de la nouvelle DGS était-elle orientée pour faciliter le recrutement de Madame Cadren ? Les critères choisis pour ce poste étaient ils de nature à exclure d’office les candidats réunionnais disponibles ayant les compétences requises pour occuper ce poste ?

Nou Lé Kapab (AJFER) rencontrera la Maire de La Possession, Vanessa Miranville, ce jeudi 3 juillet 2014.

Nous souhaitons faire toute la transparence sur le recrutement de la nouvelle DGS mais aussi sur d’autres appels à candidature, sur lesquels des informations nous ont été envoyées. Dans le contexte économique et social de plus en plus dégradé, l’emploi est la priorité. Elle doit l’être également pour nos élus qui doivent tout mettre en œuvre pour qu’à compétences requises les réunionnais(e)s soient prioritaires sur les postes disponibles à La Réunion.

Rappelons également que la mise en place d’une fonction publique plus représentative du bassin de population qu’elle administre est une volonté affirmée depuis plusieurs années par de nombreux réunionnais mais aussi par les plus hautes instances de l’Etat.!

Pour Nou Lé Kapab (AJFER), Gilles LEPERLIER Président


Kanalreunion.com