Luttes sociales

Vigilance et mobilisation

Alliance des Réunionnais contre la pauvreté

Témoignages.re / 28 mars 2011

La réunion de l’Observatoire des prix et des revenus aujourd’hui doit fixer le niveau des marges des compagnies pétrolières pour l’année. L’ARCP appelle à la vigilance et la mobilisation.

L’ARCP (Alliance des Réunionnais contre la pauvreté) déplore le retard pris par l’Observatoire des prix et des revenus (OPR) pour se réunir afin de fixer les nouveaux niveaux des marges des acteurs de la filière. Mais depuis le début de l’année, la hausse du prix du baril de pétrole a été répercutée sur le prix des carburants payé par les Réunionnais, avec les règles de l’an dernier. Les nouvelles règles se définissent notamment en fonction d’informations livrées par les compagnies pétrolières. Or, ces dernières n’ont pas déposé de bilan financier au Tribunal de commerce depuis plusieurs années, constate l’ARCP. À cela s’ajoute la condamnation par l’Autorité de la concurrence de plusieurs compagnies pétrolières opérant à La Réunion pour entente illicite sur la fourniture de carburants à Air France. Dans de telles conditions, comment apprécier la marge de ces sociétés ?
L’autre interrogation de l’ARCP est l’attitude de la Région. L’ARCP a sollicité un entretien auprès de la Préfecture, la Répression des fraudes et la Région. L’ARCP a été reçue par les deux services de l’État, mais pas par la Région. Or, c’est la Région qui vote les taxes. Comment la Région peut-elle participer à une réunion de l’OPR sans se concerter avec les acteurs de terrain ?
L’ARCP a fait également part de ses propositions pour atténuer les effets de la hausse du prix du pétrole sur les prix des carburants. L’ARCP propose une fiscalité flottante, plus modérée en cas de pics des prix.
Enfin, l’ARCP constate que si la tendance à la hausse se maintient, les prix vont battre les records de 2008. À cette époque, les professionnels de la route étaient passés à l’action pour faire baisser les prix. Ils doivent agir de la même façon, indique l’ARCP. S’ils n’agissent pas, cela veut dire que ces professionnels répercuteront la hausse du prix du gasoil.


Kanalreunion.com