Luttes sociales

XVème Congrès de l’UIR-CFDT à venir

Des syndicalistes inaugurent le Parc des expos réhabilité de Saint-Denis

Témoignages.re / 24 octobre 2009

Une dizaine de thèmes seront abordés par les 500 délégués de l’UIR-CFDT (Union interprofessionnelle affiliée à la Confédération française démocratique du travail), les 28 et 29 octobre 2009, à l’occasion de leur XVème Congrès qui se tiendra dans les nouveaux locaux de l’ADPE, deux jours avant le Salon de la Maison. Une table ronde sur le thème de "La misère sociale" rythmera notamment les débats ainsi que les questions d’organisations internes au syndicat.

Parmi les thèmes qui seront abordés au cours du XVème Congrès de l’UIR-CFDT, celui du dialogue social sera « fondamental ».
Près de 84% des entreprises basées à La Réunion ont moins de 10 salariés et donc aucune représentation du personnel. La loi impose un minimum de 11 salariés pour pouvoir élire un délégué du personnel. « Même dans les entreprises de plus de 11 salariés, le dialogue social ne se déroule pas pour autant dans un contexte idéal, bien au contraire. On constate bien souvent une attitude paternaliste des employeurs », insiste Jean-Louis Belhôte.
Parmi les autres thèmes qui seront soumis à la discussion se poseront les questions des services publics ; des salaires dans le privé comme dans le public ou encore la problématique de la réorganisation administrative, avec notamment le positionnement du CESR (Conseil économique et social de La Réunion) sur l’Assemblée unique. L’importante question de la protection sociale sera également abordée ainsi que celle de l’identité réunionnaise avec le souci d’organiser une fête de l’abolition de l’esclavage. Les Accords de partenariat économique (APE) ainsi que la problématique des logements sociaux ne seront pas en reste. Sans oublier l’écologie et le développement durable qui deviennent des thèmes sociaux incontournables.
Comme le veut la tradition de la CFDT, outre les représentants de l’île, de nombreux syndicalistes venus des régions voisines sont invités. Les représentants de la CFDT de Paris seront présents, accompagnés des délégués de l’Outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane), de l’océan Indien (Madagascar, Mayotte, les Comores) et du Pacifique (Nouvelle-Calédonie).
Pour la table ronde sur le thème de la misère sociale à La Réunion, prévue mercredi 28 octobre, l’union interprofessionnelle a invité des intervenants extérieurs à venir débattre avec les 500 congressistes. Pour l’heure, la CFDT-Réunion attend leurs réponses.
Ce Congrès de la CFDT, qui se tient tous les 4 ans, élira la future commission exécutive ainsi que le bureau du Conseil syndical. Un rapport d’activité et d’orientation, « très fourni », selon le secrétaire de l’Information et de la Communication de l’UIR-CFDT, sera également soumis au vote court


Kanalreunion.com