Nou lé Kapab

Communiqué de l’UNL Réunion : élection de la présidente du Conseil régionale des Jeunes

Témoignages.re / 18 novembre 2011

L’UNL Réunion, premier syndicat lycéen de l’île se félicite de l’élection de Camille Bigot à la présidence du Conseil régional des Jeunes.

Camille Bigot, scolarisée au sein du lycée Moulin Joli à La Possession, a été élue sur le programme présenté par le syndicat lycéen majoritaire dans le département. Les projets de Camille en matière de santé, de culture et de transports urbains sont pour l’UNL, en adéquation avec les préoccupations des jeunes réunionnais.

Cependant, l’UNL par le biais de ce communiqué, tient à dénoncer la démocratie caricaturale pratiquée par la Région Réunion autour de l’instance régionale des jeunes.
Dans bon nombre d’établissements, les jeunes n’ont pas été élus, mais désignés par les services administratifs des lycées alors que la légitimité des jeunes doit découler d’une élection préalable par les délégués de classe.
En outre, les statuts du Conseil Régional Jeune et notamment l’article 11 précise que « l’élection du Président se fait à scrutin majoritaire à deux tours », or, les services de la Région Réunion ont demandé aux jeunes de procéder à un scrutin à trois tours, et ce, malgré l’interpellation des jeunes élus sur l’illégalité de la procédure.
L’UNL dénonce une véritable démocratie illusoire où la Région Réunion utilise l’image de la jeunesse réunionnaise dans l’optique de servir les intérêts de l’actuelle majorité.
L’UNL étudie actuellement les textes réglementaires et se réserve le droit d’engager des poursuites au tribunal administratif à l’encontre de la Région Réunion pour le non-respect des statuts qui régissent le fonctionnement du Conseil régional des Jeunes.

Pour l’UNL Réunion,
Laurie Jade Payet


Kanalreunion.com