Nou lé Kapab

Et si on devenait éco-citoyen ?

Environnement :

Témoignages.re / 9 décembre 2011

Trouver les moyens de lutter contre le réchauffement climatique relève de la responsabilité de tous : États, collectivités, entreprises, mais aussi nous, citoyens ! Certes, les pays peinent à trouver des accords pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre ne les positionnant pas en donneur de leçons, mais cela n’empêche que nous pouvons à titre personnel, apporter notre contribution quotidienne. “Nou lé Kapab” vous propose cette semaine quelques idées pour contribuer vous aussi à diminuer l’impact de notre activité sur le réchauffement climatique.

L’eau
Un Français consomme environ 150 litres d’eau potable par jour pour ses besoins domestiques, dont seulement 7% pour l’alimentation !
Éviter de faire couler l’eau inutilement !
Opter pour des systèmes de chasse d’eau à deux débits, il permet d’économiser 15 litres par jour pour un foyer de deux personnes !
Vérifier les fuites d’eau, un écoulement goutte à goutte peut faire dépenser jusqu’à 4.000 litres d’eau par an !
Préférer les douches, elles consomment de 50 à 80 litres contre 150 à 300 litres pour un bain !
Équiper les robinets de réducteurs de débits, ils permettent une économie annuelle de 30% pour un foyer de quatre personnes !
La récupération de l’eau de pluie !

Les déchets
Réutiliser ou refuser les sacs plastiques, le volume total des sacs en plastique produits en Europe en 2008 était de 3,4 millions de tonnes.
Evitez au maximum les produits jetables et les emballages, c’est le cas notamment des lingettes !
Composter vos déchets organiques !
Rapporter ses médicaments en pharmacie.
Trier ses déchets, le papier est recyclable jusqu’à six fois, le verre est recyclable indéfiniment et l’aluminium est recyclable des milliers de fois. Avec 670 canettes, on peut fabriquer un vélo !
Donner au lieu de jeter !

L’électricité
Veiller à éteindre les lumières inutiles.
Préférer les ampoules à basse consommation d’énergie, avec la possibilité de faire jusqu’à 80% d’économies !
Éviter les lampes halogènes qui consomment de 25 à 50 fois plus qu’une lampe basse consommation !
Ne pas abuser des abats jours dont la couleur sombre peut absorber de 50 à 80% de la lumière !
Favoriser la lumière naturelle !
Acheter des appareils mentionnant une étiquette européenne de classe énergétique au moins « A » !
Éteindre les appareils qui restent en veille !

Au bureau
Éviter les couverts et récipients jetables.
Éviter les gobelets fournis près des fontaines
Modérer la consommation de papier, nous en consommons environs 80 Kg par an et par personne, une feuille sur six imprimée sur le lieu de travail n’est jamais utilisée !
Utiliser du papier recyclé qui nécessite 20 fois moins d’arbres, 10 fois moins d’eau et 2 fois moins d’énergie que le papier blanc ordinaire !
Utiliser le verso des papiers imprimés, le papier constitue 80% des déchets produits par une administration !

En voiture
Bien gonfler ses pneus, un sous gonflage de 0,5 bar (sous gonflage dangereux) c’est 2,4% de consommation supplémentaire !
Entretenir son véhicule, un véhicule mal entretenu peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant aller jusqu’à 25%, par exemple, un filtre à air encrassé fait consommer 3% de plus !
Modérer sa vitesse et sa nervosité, une conduite souple et sûre permet un gain de carburant de 40% : éviter les freinages, les changements de rapports inutiles (20% d’économies), anticiper les ralentissements, éviter les accélérations intempestives et souvent inutiles !
Réduire sa vitesse, la plupart des véhicules ont un rendement énergétique maximal entre 80 et 100 km/h. En roulant à 130 km/h, en plus du risque de se prendre une amende, on augmente la consommation de carburant de plus de 20% par rapport à une vitesse de 110 km/h !
Doucement au départ à froid, sur les premiers kilomètres après le démarrage de votre voiture, une vitesse trop élevée augmente la consommation de 50 % sur le premier kilomètre.
Eviter la climatisation, une voiture climatisée consomme de 1 (sur route) à 3 (en ville) litres supplémentaires sur 100 km, soit 10 à 25% de surconsommation de carburant !

Quelques chiffres sur l’eau…
On parle d’« eau virtuelle », à titre indicatif.

Produits Litres d’eau
1 litre d’eau minérale 9 litres
1 litre de Coca 2,5 litres
1 litre de lait 790 litres
1 kilo de riz 1.400 litres
1 kilo de poulet 3.900 litres
1 jean 8.000 litres
1 voiture 30.000 litres

Litres d’eau moyens nécessaires pour fabriquer quelques produits courants.

Quelques chiffres sur les déchets...

Type de déchets Durée de vie
Mégots avec filtre 1 à 2 ans
Chewing-gum 5 ans
Canette en acier 100 ans
Canette en aluminium 200 ans
Sac en plastique 450 ans
Bouteille en plastique 500 ans
Le verre 5.000 ans

Durée de vie des déchets dans la nature.
Source : www.notre-planete.info


Kanalreunion.com