Les sports

En pensant au premier “France“

Meeting national à Bourges du 14 au 20 septembre 2009

Témoignages.re / 22 septembre 2009

Formation et compétition sont au programme de la délégation réunionnaise qui s’est envolée le 14 septembre 2009 pour Bourges. Sa mission : ne pas rater son entrée sur l’aire nationale de boccia.

« A une époque où l’individualisme prime négativement sur le collectif, le Comité régional handisport de la Réunion (CRHR) est heureux de compter avec ses bénévoles (une race en voie de disparition), la Région, le Département, les mairies du Tampon et de Saint-Denis, l’Oresse et son président Alain Puelle, Corsair, SFR, Air Austral, la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité, les Sucreries de Bourbon et l’IRT. Grâce à ces précieux partenaires, l’opération "sur une aire de boccia" a abouti et nous permettra d’optimaliser notre politique handisportive féminine » s’enorgueillit Arsène Ignace, secrétaire général du CRHR qui du voyage pour Bourges, suivra un stage d’arbitre de boccia en compagnie d’Ingrid Anguila et d’Alexandre Bodzen. En plus de cette mission, ces derniers assisteront les handisportifs durant ce déplacement.
« Avec des officiels formés, le CRHR essaiera de lancer dès cette saison une compétition officielle dans l’optique de participer au premier championnat de France de boccia en 2010 », intervient Annick Amacouty, la directrice technique fédérale.
Pour le reste, la délégation réunionnaise en partance pour Bourges est formée de Marie-Thérèse Berichon (ASPH Tampon), Nelsy Caro (Run handi move) et Sylvaine Vanderlinden (Handisport Saint-Denis) qui auront la lourde mission de situer la boccia réunionnaise sur l’échiquier national. « C’est une grande première car nos sélectionnés feront leur baptême de feu dans une compétition nationale officielle. N’ayant que deux années de pratique, ils seront confrontés au gratin national, une concurrence recherchée afin de les engager ou pas après Bourges au premier France », ajoute la DTF.
Lors de leur dernier stage de préparation au gymnase des deux canons, Nelsy, la rebelle, Marie-Thérèse, la pointeuse et Sylvaine, la force tranquille, ont dit en chœur : « Du 14 au 20 septembre 2009, Bourges devra compter avec nous et soyez certains que nous accomplirons des miracles pour imposer notre maloya victorieuse ».
La métaphore en dit long sur l’état d’esprit de la délégation réunionnaise qui, au mot d’ordre du président Olivier Magnan de Bellevue "Tous pour un, un pour tous" ne craint pas l’inconnu mais s’en enivra pour optimaliser ses chances de médaille. Alors fé roulé le maloya victorieu !

La délégation
Chef de délégation : Arsène Ignace – DTF : Annick Amacouty – Sélectionnés : Marie-Téhrèse (ASPH Tampon), Nelsy (Run Handi move) et Sylvaine (Handisport Club Saint-Denis) – Stagiaires arbitres : Ingrid Anguila, Arsène Ignace et Alexandre Bodzen – Assistant : Guillaume Gras.


Boccia

Discipline paralympique, la boccia se joue en salle avec des balles en cuir bleues et rouges.
Au début du match, un tirage au sort désigne l’équipe qui aura les boules rouges et celle qui aura les boules bleues. L’équipe rouge commence la partie en lançant une boule blanche appelée « jack ». L’objectif de chaque équipe est d’envoyer ses boules le plus près possible de la boule blanche. Le sportif en fauteuil roulant peut lancer ses six boules avec la main, le pied ou à l’aide d’un appareil. Les parties sont mixtes et peuvent se dérouler individuellement, en couples ou en équipes de quatre joueurs. La durée d’une partie ne peut excéder 50 minutes. Si la boccia peut être assimilé à la pétanque, elle diffère dans ses règles de jeu.


Kanalreunion.com