Les sports

Ils ont vécu leur rêve sportif

Grand Prix National des jeunes à Berck

Témoignages.re / 20 mai 2010

Retour sur la participation des handisportifs réunionnais au "Grand prix national des jeunes à Berck".

« Lorsqu’on a un rêve, il faut le vivre ». Forts de ce conseil avisé, les élèves du
Service d’éducation et de soins spécialisés à domicile (SESSAD) et leurs
éducateurs avec le concours de la DTFR Annie Amacouty ont convaincu leur
directeur Nacer Djoudi, la DDJS et le Comité régional handisport pour vivre
le week-end dernier leur premier Grand prix national des jeunes, organisé par
la Fédération française handisport à Berck. Afin de passer du stade de
spectateur à acteur qui créée l’évènement, la photo de Une ou le geste parfait.
À l’heure du bilan sous le ciel métropolitain, les camarades d’Émeline Hoarau
ont tenu à les remercier malgré un résultat par équipe modeste. « Malgré une
place de dernier sur 26 équipes habituées aux Grand prix, les handisportifs du
SESSAD ont crânement défendu leur maigre chance pour honorer leur baptême de feu à ce niveau. J’en veux pour preuve le bon classement de Farid Maillot en athlétisme et Émeline Hoarau à la sarbacane »,
rétorque la DTFR du CRH, Annick Amacouty.
L’autre point positif de cet événement reste le comportement des
Émeline Hoarau, Annabelle Moutalou Rangama, Jean Vincent Ethève, Farid
Maillot, Nicolas Sautron et Nicolas Bombois qui souvent ont laissé admiratif le
public berckois par leur gentillesse et leur politesse. Un savoir-vivre et une
facilité à échanger dont les 269 jeunes compétiteurs et autres encadrants
métropolitains ont apprécié en leur décernant officiellement la palme de la
sportivité et de la joie de vivre.
Cependant, la DTFR du Comité handisport a trouvé matière et potentiel
durant ce Grand prix pour élever à court terme le niveau d’ensemble de
l’équipe Handirun du SESSAD : « Après cette première expérience, les
participants ont mesuré le travail qu’ils devront accomplir pour transformer leur rage de vaincre en couleur métal. Le Comité régional handisport et le
SESSAD doivent profiter de leur motivation du moment pour structurer une
équipe d’encadrants et d’accompagnateurs, tout en misant sur la participation des parents. Avec un tel dispositif et du travail, les handisportifs saint-suzannois deviendront très vite des as en athlétisme, au lancer de massue, au lancer de vortex, à la marche, au parcours d’obstacles, au développé couché et à la natation ».
Parallèlement au Grand prix, les jeunes du SESSAD ont découvert et
vécu des sensations fortes en char à voile et à la plongée. Des moments de
grand frisson qui grâce à leur courage et leur volontariat, a viré à
l’enchantement avec un grand « houai… je l’ai fait ». Rien que pour entendre
ça et voir transpirer de bonheur le visage d’enfants porteurs de handicap,
l’opération "Grand prix national des jeunes à Berck" mérite d’être
renouvelée mille fois et trouve sa justification.
Enfin, malgré un froid de canard, les handisportifs du SESSAD ont fait l’effort de se mettre à bonne température sans plainte mais aussi de mettre leur
habitude de côté pour vivre en communauté loin de la maison.


L’encadrement

- Annick Dorique, cadre

- Julien Jaubert, éducateur sportif

- François Lam Yam, éducateur technique spécialisé

- Sophie Laumond, éducatrice spécialisée

- Jean-Yves Maillot, aide médico psychologique

- Gérald Racine, technicien

- Rachel Secondi, kiné

- Annick Amacouty, CTFR


Les athlètes

- Émeline Hoarau

- Annabelle Moutalou Rangama

- Nicolas Bombois

- Jean Vincent Ethève

- Farid Maillot

- Nicolas Sautron


Kanalreunion.com