Les sports

Le Grand Raid menacé par Anaïs

R.Chicaud : « S’il y a de fortes pluies, nous pourrions prendre des décisions »

Témoignages.re / 15 octobre 2012

Le Grand Raid, 20e du nom, pourrait être perturbé par le cyclone tropical Anaïs.

En effet, selon les prévisions de Météo France, le système dépressionnaire, alors affaibli, devrait passer au plus près des côtes réunionnaises dans la journée du vendredi 19 octobre. Et ce, alors que les coureurs seront sur les sentiers. « S’il y a de fortes pluies, nous pourrions prendre des décisions », a indiqué, sur les ondes de Réunion Première Radio, Robert Chicaud, président de l’association Grand Raid. « Mais nous n’en sommes pas là pour le moment », a-t-il poursuivi. Toutefois, il a précisé suivre « très sérieusement » la situation. Une réunion aura lieu ce lundi après-midi entre les organisateurs de la course et les prévisionnistes de Météo France. « Nous voulons avoir le maximum d’informations pour pouvoir prendre une décision ce soir ou demain, pour savoir s’il faut différer le départ », a déclaré Robert Chicaud, en ce début d’après-midi.

Selon les prévisions de Météo France, une dégradation du temps est attendue à partir de ce mercredi soir, voire jeudi matin, jour du coup d’envoi du Grand Raid, 20e du nom. En 20 ans d’existence, l’épreuve n’a jamais été menacée par de telles conditions météorologiques.

 (Source Imaz Press Réunion) 


Kanalreunion.com