Les sports

Rendez-vous ce dimanche à la Makoise

Sophie Périabe / 1er mai 2011

Ce dimanche, les amoureux de la course en montagne ont rendez-vous aux Makes pour le retour de la Makoise.

Pas moins de 213 coureurs vont fouler les sentiers des Makes ce dimanche. Après 6 années d’absence, la traditionnelle course des Hauts de Saint-Louis revient pour le plus grand plaisir des sportifs et des habitants.
Et pour l’occasion, le sentier Jean Bénard, fermé depuis quelques années et obstrué par la végétation, sera rouvert. « C’est une fenêtre de plus pour accéder au Parc national », explique Bernard Babet, président du club des coureurs de fond de La Rivière. D’ailleurs, l’ONF (Office national des forêts) et le Parc national de La Réunion ont travaillé d’arrache-pied pour rendre ces sentiers accessibles.
Le tracé de la course prévoit une boucle au cœur du Patrimoine mondial de l’UNESCO. « Il s’agit d’une forêt primaire bien conservée », indique Fabrice Boyer, responsable Sud du Parc.
Une forêt bien conservée et qui doit être protégée. « Chaque coureur signera une charte éco-citoyenne, et le port du sac déchets sera obligatoire », insiste Max Bénard, adjoint au maire de Saint-Louis. Des vaisselles biodégradables seront également à disposition.
Les stands de ravitaillement se situeront sur la route forestière et non dans les sentiers afin d’éviter toute dégradation de l’environnement.
Car, comme l’a rappelé Fabrice Boyer, « même si l’on jette des déchets biodégradables, cela a un impact visuel et les restes nourrissent les rats, qui eux-mêmes mangent les œufs des oiseaux ».
Les organisateurs s’efforceront de sensibiliser les coureurs sur leur rôle dans la protection de la biodiversité.
A 4 jours de la course, « tout est fin prêt », assurent les organisateurs. La centaine de bénévoles est mobilisée, les récompenses sont en lieu sûr.
Le coup d’envoi de la course est prévu à 8h pour se terminer à 13h30.
Des animations sont programmées sur le stade des Makes. A travers cette manifestation, la municipalité compte attirer l’attention des visiteurs sur deux fléaux : l’obésité et la mucoviscidose. Des associations animeront des stands sur ces thèmes.
Après la remise des récompenses à 14h, les touristes auront tout le loisir de poursuivre la visite de ce petit “village créole”, qui abrite l’unique Observatoire astronomique l’île.

 SP 


Kanalreunion.com