Les sports

Saint-Paul Handisport fête ses dix ans

Cinthia Fontaine / 9 juin 2011

L’association Saint-Paul Handisport fêtait ses dix ans d’existence hier à la Salle polyvalente de l’Éperon. L’association créée le 7 juin 2001 accompagne des personnes porteuses de handicaps pour des activités sportives et de loisirs.

Tous les mercredis, l’association Saint-Paul Handisport accueille à l’Éperon une vingtaine de personnes pour des activités ludiques. Parcours moteur, boccia, tir à la carabine laser et à la sarbacane occupent l’espace de la salle. « C’est une partie des activités que nous proposons, explique Noël Thomas, président de l’association. « En tout, nous encadrons 24h d’activités par semaine ».

L’association propose des activités de sports loisirs à des personnes porteuses de handicaps physiques ou sensoriels. Elle regroupe aujourd’hui 45 adhérents. « Depuis 2007, où le Comité régional m’a demandé de reprendre la présidence, nous avons beaucoup progressé, en grande partie grâce au bénévolat », souligne Noël Thomas. Papa d’un enfant porteur de handicaps, il donne de son temps et de sa personne au service de l’association. Les activités ont été diversifiées et ne tournent plus seulement autour de l’accompagnement de loisirs, mais vers une véritable pratique sportive. Il y a du tennis au TCBSP, des loisirs aquatiques à la piscine du front de mer de Saint-Paul, des activités multisports à la FAM Alice Verdin à Saint-François.

Une des activités motrices de l’association est la Boccia, avec une pratique de loisirs, et aussi de compétition. Reine-Claude Hoarau, championne régionale de Boccia et membre de l’association, a été sélectionnée dans le groupe France de Boccia et participera en mars 2012 au Championnat de France de Boccia. « C’est le résultat de beaucoup d’entrainement, souligne-t-elle, mais c’est un travail gratifiant ». L’accompagnement de cette sportive de haut niveau à une discipline para-olympique coûte cher à l’association, car chaque déplacement hors département nécessite un accompagnateur, et tout est aux frais de l’association.

L’association propose aussi un volet scolaire avec l’accompagnement éducatif au sport pour les enfants des CLIS et des UPI dans les établissements scolaires. Pendant les vacances scolaires, des stages vacances loisirs handisport sont proposés deux jours par semaine au sein du gymnase de Saint-Paul 4.

L’association a su développer des partenariats forts aussi bien publics que privés. Elle dispose actuellement d’un bon ancrage territorial (Municipalité de Saint-Paul, DJS, Département…) et travaille en partenariat avec la Maison d’accueil spécialisé Annie Gauci à Tan Rouge Centre pour enfants et adolescents polyhandicapés, la Maison Notre Dame à Saint-Gilles-les-Hauts, le Service d’accompagnement médicosocial pour adultes handicapés de Trois-Bassins et le Foyer d’accueil médicalisé Alice Verdin à Saint‐François. La mairie prête la Salle polyvalente tous les mercredis, ce qui permet de recevoir des personnes de toute l’île. Elle n’est cependant pas tout à fait adaptée au besoin de ce public. Les toilettes ne sont pas vraiment adaptées, il n’existe aucun vestiaire et les lieux sont trop petits pour mettre en place correctement toutes les activités. « Elle a cependant l’avantage d’être là et d’être accessible facilement grâce à la route des Tamarins », souligne le président.

L’association regrette de ne pouvoir avoir accès à un gymnase pendant la période scolaire puisqu’il y a priorité pour les établissements, mais elle attend désormais des suites à la demande faite au Département.
Elle souhaite aussi pouvoir pérenniser en emploi complet, car il est actuellement partiel, celui du responsable sportif titulaire d’un Master en STAPS, spécialité Activité physique adaptée.

Pour ces dix ans, en tous les cas, l’association affiche une belle réussite faite de générosité et de partage.

CF


Kanalreunion.com