Les sports

Tous à bord du dragon boat !

"La Régate des étudiants" au Port

Témoignages.re / 4 mars 2013

L’Association réunionnaise de dragon boat (ARDB), avec les soutiens du Service universitaire de la formation permanente (SUFP), logistique de la mairie du Port et de la Base nautique des Mascareignes a organisé avant-hier “La Régate des étudiants”.

JPEG - 52.2 ko

Des étudiantes en licence professionnelle Activité et Techniques de communication séduites par le dragon boat.

Une vingtaine d’étudiants ont répondu à l’invitation de l’Association réunionnaise de dragon boat (ARDB). "La Régate des étudiants" organisée à la Base nautique des Mascareignes leur a permis de participer à une course de dragon boat.

 

Le dragon boat est une embarcation traditionnelle d’origine chinoise, propulsée à la pagaie. Les 6 jonques de l’ARDB mesurent 12 mètres de long, et pèsent environ 250 kg. On peut y embarquer jusqu’à dix-huit pagayeurs, un barreur et un batteur.

Plus que la force physique, c’est la synchronisation des pagayeurs entre eux qui permet à une équipe d’être performante.

 

La synchronisation

C’est cette spécificité qui a séduit les 3 étudiantes de la licence professionnelle Activité et Techniques de communication, qui ont proposé à leurs homologues du Service universitaire de la formation permanente (SUFP), cette journée de découverte, agrémenté d’un repas convivial.

Accueillis dès le matin sur le site, les étudiants ont pu s’entrainer au dragon boat sur le plan d’eau du Port Ouest. Une fois échauffés et aguerris aux rudiments techniques, ils ont pu essayer d’autres embarcations, aviron de mer et Va’a (pirogue polynésienne), encadrés par les moniteurs de la Base nautique.

Mais l’adrénaline chez les pagayeurs novices est montée d’un cran lorsque l’équipe des pompiers a mis leur "Bateau Fu" à l’eau, dans l’après-midi. En effet, les 2 équipages ont alors mesuré leur valeur dans une course de 200 mètres en ligne droite le long du bassin Avenue Barbot.

Bien entendu, les pompiers qui s’entrainent assidument ont remporté la manche. Mais les étudiants, souriants, estiment ne pas avoir démérité.

La motivation

C’est sous l’impulsion de Jean-Claude Kwong, président de l’ARDB que cette discipline a commencé à être pratiquée à la Réunion en 2007. Toutes les valeurs de ce sport peuvent être mises à profit dans l’incentive (motivation) auprès des entreprises : convivialité, esprit d’équipe, écoute de ses pairs et combattivité. Aussi, après cette journée de découverte, il souhaite former d’autres équipages dans les entreprises qui constituent les forces vivent de l’économie réunionnaise.

JPEG - 71.7 ko

Tous suivent la même cadence.

JPEG - 44.6 ko

Un bel esprit d’équipe et de convivialité.


Kanalreunion.com