Déplacements - Transports

Le retour du tram-train à Saint-Denis

Un projet de tramway entre l’aéroport et le centre-ville

Manuel Marchal / 4 juillet 2018

Lundi sur les ondes de La 1ere Réunion, Jean-Pierre Marchau a annoncé que la CINOR et la Région travaillent sur un projet de tramway entre l’aéroport de Gillot et le centre-ville de Saint-Denis. Ce n’est pas sans rappeler le tram-train, dont la première tranche devait desservir Sainte-Marie à Saint-Paul, en passant par l’aéroport, le Chaudron et la Mairie de Saint-Denis.

JPEG - 78.4 ko
Le tram-train devait fonctionner comme un tramway à Saint-Denis. Ici, projet de gare près du siège de la CINOR.

Visiblement, le tram-train n’est pas abandonné. D’après Jean-Pierre Marchau, vice-président de la CINOR, sa collectivité travaille sur un projet de tramway en collaboration avec la Région. La ligne partirait de l’aéroport de Gillot pour aller au centre-ville de Saint-Denis en passant par le Chaudron. Ceci correspond à l’itinéraire dionysien de la première tranche du tram-train devant aller de Sainte-Marie à Saint-Paul.

De plus, les travaux de ce tramway pourraient être menés de front avec ceux du téléphérique. La réflexion est suffisamment avancée pour qu’une estimation du coût soit avancée : 350 millions d’euros. Les travaux peuvent en effet s’appuyer sur ce qui a déjà été réalisé pour le tram-train, avec l’emprise ferroviaire du pont de la rivière des Pluies, et l’existence d’un site propre entre le Chaudron et le centre-ville de Saint-Denis.
Ceci remet donc en cause la campagne de la Région promettant la réalisation d’un monorail sur le même itinéraire. Difficile en effet de croire qu’un tramway et un monorail puissent coexister sur le même tracé.

Il est clair que la réalisation d’un tramway peut constituer la première étape de la reconstruction du chemin de fer de La Réunion. Les trains reliant l’Est à l’Ouest en passant par Saint-Denis ne pourraient que passer sur les voies du tramway. Ce serait alors le retour du tram-train.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Quelle bonne idée, on croit réver, espérons que cela ne reste pas que dans les cartons, un projet utopique pour certains. Si une pétition se réalise, on signe. Un train, un "TER-PEI" enfin, entre St Joseph et St Benoît, voilà une solution créatrice d’emplois durables pour les jeunes diplômés en commerce, mécanique, électrotechnique, informatique, maintenance et autres... Bravo. C’est quand on l’entendra sifler ? Le plus tôt sera le mieux, car ce qu’on voit, vit, n’est pas vraiment raisonnable sur le long terme, n’est-ce pas ? La Réunion servira du coup de bon exemple à suivre pour les pays voisins qui ne demandent que ça. Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • trois cent cinquante millions d’euros pour construire une ligne de tram way entre l’aéroport Roland Garos et le centre ville de Saint Denis . C’est du délire .Même àParis cela ne couterait pas aussi cher .

    Après le Km de 4 voie le plus chèr du monde nous voila parti pour le Km de tramway en raze campagne le plus cher du monde . Et si la mairie de Saint Denis maintient son projet de relier la nouvelle route en mer à la 4 voie du bord de mer par un tunnel sous le Barachoix pour six cents millions d’euros on aura probablement battu tous les records de gaspillage de fonds publics lorsque les travaux seront terminés .

    C’est vrai qu’avec un millions d’euros on n’a plus grand chose maintenant mais tout de même Quatre milliards d’euros c’est quand même une somme importante,, et lorsque on regarde les budgets de nos collectivité locales : Région départements et communes, on peut se demander si certains de nos responsables ne souffrent pas de boulimie financière . Cette maladie qui consiste dépenser le plus d’argent possible sans se soucier du reste .

    Devant une telle situation il ne faut pas s’étonner que l’Etat veuille remettre en cause ’autonomie financière qu’il a donné aux collectivités territoriales dans les lois de décentralisations des années 1980 .La décentralisation a été une bonne chose , mais devant les dérives que l’on constate un peu partout en France et en particulier dans les régions d’outre mer où l’index appliqué au travaux publics est bien plus cher que celui appliqué aux fonctionnaires pour ne pas dire faramineux Il est peut être temps d’apporter les correction nécessaires aux lois de décentralisation et de brider l’appétit boulimique de certains élus .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Le tramway parisien reliant la Porte d’Ivry la porte de la Chapelle en passant par la porte de Vincenne qui vient d’être livré est long de 15km et dessert 26 stations . Il a été construit en milieu urbain extrêmement cher mais n’ a coûté que 800 millions d’euros .Pourquoi la liaison par tramway entre l’aéroport Roland Garos et le centre ville de Saint Denis devrait ’il coûter 350 millions ou même plus si la concurrence ne joue pas correctement lors des appels d’offres alors qui’elle ne comptera que 5 ou 6km sur du foncier déjà maitrisé par les collectivités publiques : communes département ou Région .?

    Mais c’est parce que les travaux publics coûtent toujours beaucoup plus cher la Réunion pardi ! C’est comme çà et nous n’y pouvons rien . Et tant que nous laisserons faire sans réagir ça continuera de plus belle .

    Ce projet de tramway est un bon moyen de relancer le projet de tram train prévu par Paul Verges mais il ne faudrait pas que son coût soit dissuasif . Si les Km de voie entre l’aéroport Roland Garos et le centre de Saint Denis doivent nous couter 350 millions d’euros et plus combien va nous coûter la liaison en tramway entre Saint Benoit et Saint Joseph .Probablement plus de 9 milliards d’euros . Il faut absolument freiner l’appétit des entreprises de travaux publics qui réalisent les chantiers réunionnais si nous voulons maitriser notre développement économique et social .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • "Théorie du ruisselement",késako ? Un véritable changement qui profitera en premier au nantis ou bien à ceux qui en ont vraiment besoin pour rattrapper les autres de la "France d’en haut" ? On verra bien. Ceci écrit, on voit bien que les décideurs ne sont pas les payeurs à la Réunion aussi. " Après moi le déluge ", dans tout le sens su terme finalement. Les conséquences négatives iront frapper tout le monde, en 1° les pauvres ! On bat les records de France ou du monde ici ? Ouvrons les oreilles, osons demander des explications, des justifications des preuves que l’on ne pouvait pas faire moins cher, donc mieux, solide, esthétique aussi bien sur, ça compte n’est-ce pas ? Arthur.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Ce que je viens de lire complète à merveille mes pensées. Coût surélevés ici, comme si c’était normal, culturel même pourquoi pas. Les gens trouvent ça normal, ou bien sont tout à fait ignorants de cette "anormalie locale". Le BTP est utile au développement, bientôt, cependant, il ne sera plus possible de bétonner des terres agricoles pourtant utiles elles aussi, pour d’autres objectifs plus louables : nourrir la population, présente et à venir. Toutes les 5 min, on imperméabilise l’équivalent d’un terrain de foot, cela correspond à un département entier en 7 ans ! Ce n’est pas raisonnable de poursuivre ainsi. Le train "TER-PEI" prendra moins d’emprise sur le sol. On pourra même végétailiser les voies en y plantant de l’herbe. Allez voir par exemple pour le tramway niçois, marseillais, bordelais comme cela est possible. Révons de voir la Réunion équipée ainsi en vert. Super. De St Joseph à St Benoît, sur que tout le monde, touristes compris apprécieront. Allez les bleus en blanc ce soir, et gardons l’espoir pour voir enfin le train revenir ici, électrique cette fois, bon WE zot tout, Arthur

    Article
    Un message, un commentaire ?