Déplacements - Transports

Pour un désenclavement du Sud par la route de moyenne altitude

Le Sud paralysé par les fortes pluies de Berguitta

Manuel Marchal / 24 janvier 2018

Yvan Dejean rappelle que le PCR plaide pour la construction d’une route circulaire de moyenne altitude pour désenclaver les hauts. En effet, pour aller vers une autre ville, les habitants des Hauts sont obligés de passer par les bas. C’est la cause d’embouteillages à chaque forte pluie en raison de radiers submergés au Ouaki et au Gol.

JPEG - 47 ko
Julie Pontalba, membre du Comité central du PCR, Maurice Gironcel, secrétaire général, et Yvan Dejean, porte-parole, lors de la conférence de presse d’hier.

La proposition du PCR est une route qui part de Stella et va jusqu’aux Lianes. Elle desservira La Rivière, passera sur un pont sur le Bras de Cilaos près de Petit Serré. Il fera la jonction avec le pont de l’Entre-Deux. Puis à partir de la Ravine des cabris, le PCR propose de moderniser la route Hubert Delisle jusqu’aux Lianes à Saint-Joseph.

Ce sera aussi une route de développement pour permettre l’accueil de 200.000 personnes de plus, ce qui correspond à l’accroissement démographique prévu pour La Réunion au cours des 20 prochaines années. Ce grand chantier apportera des milliers d’emplois dans le BTP.

Le radier du Ouaki impose à chaque fois 200.000 euros de travaux pour refaire la route de ce radier fusible. Pour une solution pérenne, le PCR propose un pont Bailey, posable en 24 heures.

Yvan Dejean souligne également le problème de Cilaos. Cela représente 6.000 habitants et 200.000 touristes par an. Le risque est grand de voir un drame. Il rappelle qu’un projet de route imaginait une desserte du cirque en descendant le coteau qui mène à la Plaine des Cafres. C’est une liaison sécurisée à l’abri des chutes de pierres.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Le désenclavement des hauts de l’île de la réunion devient effectivement une priorité compte tenu de l’augmentation de la population . Mais cette priorité concerne toute l’île ,pas seulement le sud . On peut aussi améliorer le réseau routier dans les hauts de l’ouest notamment reliant les quartiers de des hauts de la possession au secteur de bois de nèfles saint Paul , Il ne faut pas oublier non plus la nécessité d’améliorer le réseau routier des hauts de l’Est créant une nouvelle route reliant les hauts de saint André à la zone de Moufia et Bois de nèfles saint Denis sans être obligés de descendre dans les bas et de remonter . Enfin il faudrait repenser à la desserte du cirque de Cilaos

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • A l’Est rien de nouveau, à part les embouteillages qui s’annoncent pour la rentrée des classes dès lundi. Nou peu krier, prier...oublie pas l’Est...mais les barons du béton sont tous occupés à facturer au prix fort la Nouvelle Route Littorale. Forcément il y a une répercussion sur les autres projets d’aménagement...puisque les caisses sont vidées pour remplir les camions de ciment, de roches et autres sur la NRL. En attendant, dann l’Est ek le Sud kabri y manze zerbe mouillé dèke nana intempérie.

    Article
    Un message, un commentaire ?