Transports aériens

Température inférieure à 38 degrés pour voler sur Air France

Coronavirus et déconfinement : Air France impose une mesure sanitaire à tous les passagers

Témoignages.re / 10 mai 2020

Air France annonce qu’en plus du port du masque obligatoire dans ses vols, tout passager verra sa température contrôlée avant d’embarquer. Au-delà de 38 degrés, le passager pourra se voir refuser l’embarquement. Air France précise que la réservation pour ce voyage sera modifiée sans frais pour une autre date de vol.

JPEG - 89.3 ko
Boeing 777 d’Air France. Photo d’archives.

Pour éviter la propagation du COVID-19 dans ses avions, Air France annonce que l’embarquement sera refusé à toute personne ayant une température supérieure à 38 degrés. La prise de température de tous les passagers sera systématique à chaque vol. Cette mesure vient en complément des dispositions légales, comme le port obligatoire du masque. Voici des précisions dans ce communiqué.

« A compter du 11 mai 2020 et afin de garantir le meilleur niveau de sécurité sanitaire, Air France déploiera progressivement un dispositif de contrôle de température au départ de l’ensemble de ses vols. Cette vérification systématique sera assurée au moyen de thermomètres infrarouges sans contact.

Une température inférieure à 38°C sera requise pour pouvoir voyager. Les clients présentant une température supérieure à cette valeur pourront se voir refuser l’embarquement et leur réservation sera modifiée sans frais pour un départ ultérieur.
Le 11 mai 2020, le port du masque sera également rendu obligatoire sur l’ensemble des vols opérés par Air France, en application de la consigne française de port du masque obligatoire dans les transports.

Les clients seront notifiés de ces nouvelles dispositions sur tous les canaux de communication (email, sms, sites internet) en amont de leur départ ».