Madagascar

20 juillet 1960 : retour triomphal des députés du MDRM à Madagascar

61e anniversaire du retour d’exil de Ravoahangy, Raseta et Rabemananjara

Témoignages.re / 21 juillet 2021

Madagascar commémorait hier le 61e anniversaire du retour triomphal au pays des trois députés condamnés à mort puis retenus par la France et assignés à résidence parce qu’ils étaient des dirigeants du MDRM, organisation politique redoutée par la puissance coloniale qui utilisa la révolte de 1947 pour détruire le MDRM qui demandait l’abrogation de la loi d’annexion et donc le retour de Madagscar à l’indépendance. Le Musée de la Photo de Madagascar rappelle cet épisode historique.

JPEG - 55.6 ko
Raseta, sortant de l’avion, ne peut retenir sa joie et ouvre grand ses bras. Fonds Bibliothèque nationale.

Le 20 juillet 1960, les ex-députés Ravoahangy, Raseta et Rabemananjara mettent à nouveau les pieds sur le sol malgache, après 12 ans d’exil politique. Accusés d’être à l’origine des manifestations insurrectionnelles de 1947, ils ont été traduits devant un tribunal qui les condamne à une peine capitale, commuée par la suite en prison à perpétuité.

Après le retour de l’indépendance de Madagascar, le Président Philibert Tsiraranana exige le retour des anciens parlementaires issus du parti MDRM. Par ailleurs, Tsiranana a refusé d’organiser des manifestations à l’occasion du 26 juin 1960, tant que Raseta, Ravoahangy et Rabemananjara ne sont pas de retour au pays.

Le 20 juillet 1960, ils sont accueillis en « héros » par une foule immense à l’aéroport d’Arivonimamo. Ce jour-là n’était pas décrété férié, mais bon nombre d’activités se sont arrêtées. Au retour vers la capitale malgache, ils entendent des cris de remerciements : « Misaotra, misaotra ». Le soir du 20 juillet, la Municipalité d’Antanarivo organise un événement devant l’Hôtel de Ville pour les accueillir officiellement.

Texte inspiré de Helihanta Rajaonarison, "Images de fêtes à Antananarivo (1958-1960). Quels sont les temps forts de l’indépendance pour les Malgaches ?", Indépendance en Afrique, 2013.

Voir en ligne : http://www.photo-madagascar.com/