Madagascar

Plan de relance pour l’industrialisation de Madagascar

Déclinaison du ’plan Marshall’ de 250 millions d’euros

Témoignages.re / 24 juin 2020

Le 22 juin dernier, les opérateurs et entrepreneurs du Bâtiment et des Travaux Publics étaient invités à une réunion avec le chef de l’État pour évoquer le plan de relance de 250 millions d’euros destiné à surmonter la crise du COVID-19.

JPEG - 81.2 ko

Ce 22 juin lors d’une réunion avec les représentants du BTP malgache, Andry Rajoelina, président de Madagascar, a présenté la déclinaison du « Plan Marshall » d’un montant de 250 millions d’euros destiné à relancer l’économie de Madagascar. Ce plan doit contribuer à l’industrialisation de Madagascar et à la construction d’infrastructures dans les domaines de l’éducation, la santé, le sport, les travaux publics et l’habitat.

« Plusieurs projets sont actuellement en cours de finalisation dans plusieurs régions de la Grande île. Pour ne citer que la construction d’EPP et CEG Manarapenitra, quatre campus universitaires, des hôpitaux manarapenitra et des CSB, la réhabilitation de routes nationales, l’édification des immeubles à loyers modérés et trano mora. Chaque infrastructure doit néanmoins répondre aux besoins de chaque localité, a souligné le Chef de l’État. (…) Parmi ces projets figurent la construction de pas moins de 1100 salles de classes, de nouveaux hôpitaux et centres de soins, la mise en place de gymnases aux normes, la réhabilitation d’infrastructures routières ainsi que la construction de nouveaux logements sociaux à loyer modéré », précise un communiqué de la présidence.