Photo du jour

La Réunion : premières négociations

Emploi, salaires, pouvoir d’achat et logement

Témoignages.re / 6 mars 2009

Au lendemain du succès de la grève générale et des deux manifestations, le COSPAR était reçu à la Préfecture. À partir de 14 heures commencent des négociations avec tous les acteurs concernés par le prix des loyers, les salaires et le pouvoir d’achat. La veille, jeudi 5 mars, des dizaines de milliers de Réunionnais étaient dans la rue pour faire avancer 62 revendications urgentes.

Jeudi 5 mars, des dizaines de milliers de Réunionnais défilent à Saint-Denis et à Saint-Pierre à l’appel du COSPAR (Collectif d’organisations syndicales, politiques et associatives de La Réunion). Le soir même, le préfet annonce que des négociations vont s’ouvrir.

A 14 heures, le COSPAR doit notamment rencontrer à la préfecture des organisations patronales, la grande distribution, les services de l’Etat et les collectivités.

Au moment où le conflit social se termine en Guadeloupe, et où il semble être sur la fin en Martinique, tous les regards se tournent maintenant vers La Réunion. La Réunion qui a réussi à convoquer des négociations grâce à une journée qui marquera l’histoire des luttes sociales du pays. Plus de 30.000 personnes étaient dans la rue pour dire que rien ne sera jamais plus comme avant.

Rappelons qu’hier, le COSPAR a lancé un appel à la grève générale reconductible pour mardi. En attendant, des actions "coup de poing" pourraient se dérouler.