Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Actualités politiques

PCR : « Les annonces de François Hollande sont décevantes »

Vœux à l’Outre-mer du président de la République

vendredi 24 janvier 2014, par Parti Communiste Réunionnais


François Hollande a présenté hier ses vœux à l’Outre-mer. Pour le PCR, les annonces sont décevantes car « il apparait qu’on veuille continuer la même politique qui dure depuis 67 ans », précise Yvan Dejean, secrétaire général du PCR dans une déclaration qui donne la réaction du Parti communiste réunionnais aux propos tenus hier par le président de la République.


« D’une manière générale, les annonces du Président de la République n’ont rien de nouveau. Il apparait qu’on veuille continuer la même politique qui dure depuis 67 ans. C’est un sentiment de déception qui domine. Il y a eu des oublis regrettables comme par exemple les difficultés que rencontrent les planteurs.

En ce qui concerne, l’emploi François Hollande a annoncé un effort supplémentaire dans le financement des contrats aidés. Néanmoins, les jeunes méritent beaucoup mieux que ce type de contrats. En ce qui concerne la Fonction Publique, il n’y a pas eu non plus de prise en considération du recrutement des Ultramarins dans leur pays.

Pour ce qui est de la transition énergétique, il fut un temps ou La Réunion était citée en exemple. Là, ce sont la Guadeloupe et l’Océanie qui sont mises en avant. C’est le résultat d’une politique.

En ce qui concerne le coût de la vie, François Hollande reconnaît que la vie est chère mais dans le même temps, c’est la suppression du RSTA et de la prime COSPAR.

Bref, si les Réunionnais, qui sont gravement touchés par le chômage et en particulier les jeunes, attendaient un message d’espoir, force est de constater qu’il y a de la déception à l’occasion des vœux du Président de la République. »


Le PCR plaide pour des mesures adaptées à la crise subie par les Réunionnais.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages

  • Dire que c’est l’OUTRE MER qui est en grande partie responsable de son élection ! Depuis bientôt 2 ans il a tout oublié...Mais je pense qu’il aura une piqûre de rappel le 23 et 30 mars, une grosse piqûre !

  • Beaucoup de décisions aussi sont dans les mains du grand patronat,comment inversé le cour des choses ?

    Une régression politique de par les urnes est-elle la voie à suivre ?


Facebook Twitter Linkedin Google plus