Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Actualités politiques

La Réunion en alerte « Urgences attentats »

Renforcement du plan Vigipirate à la suite de l’attentat de Nice

samedi 31 octobre 2020


La Préfecture de La Réunion annonce que le renforcement du plan Vigipirate à son niveau le plus élevé, « Urgences attentats », décidé par le gouvernement s’applique également dans notre île. En conséquence, la protection des bâtiments et services publics ainsi que des lieux de culte et cimetières est renforcée.


Suite à l’attentat ayant fait trois morts le jeudi 29 octobre dans la basilique Notre-Dame de Nice, le Gouvernement a porté le plan Vigipirate à son niveau le plus élevé : le niveau Urgences attentats.

A ce titre, la protection des bâtiments publics, des services publics et des lieux de culte est renforcée et la mobilisation des forces de l’ordre est accrue. Les contrôles seront notamment renforcés aux abords :
-  des lieux de culte et des cimetières ;
-  des bâtiments publics et des établissements scolaires ;
-  des lieux de rassemblement (marchés, gares routières).

Jacques Billant, préfet de La Réunion a réuni l’ensemble des forces de sécurité et de défense ce jour, afin de renforcer les dispositifs de sécurité sur le territoire pendant les fêtes de la Toussaint.
Face à la menace terroriste, il est demandé à chacun d’accroitre sa vigilance : le contrôle des sacs est renforcé à l’entrée des espaces publics et des commerces. Le préfet appelle la population à signaler tout comportement suspect aux forces de l’ordre.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus