Actualités

7 martyrs

Lancement de l’année préparatoire du 60e anniversaire du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 19 mai 2018

PDF - 188.7 ko

Pour rappeler que s’engager en tant que communiste était un acte courageux, il faut se souvenir que plusieurs militants ont payé cet engagement de leur vie. Souvenons-nous des 7 martyrs :

L’agression mortelle infligée à Marcel Dassot au commissariat de police de Saint-Denis en 1949

L’assassinat de François Coupou par des CRS en 1958 à Saint-Denis

L’assassinat du jeune Héliar Laude par un nervi à Sainte-Clotilde en 1959

La mort de Thomas Soundarom tué par des gendarmes en 1962 à Saint-Louis

La tragédie d’Édouard Savigny tué le 10 décembre 1967 par des nervis près de la mairie de Saint-André

L’assassinat du Portois Joseph Landon en 1974 par des hommes de main d’un patron à l’avant-veille de l’élection présidentielle. 

Le meurtre de Rico Carpaye, un Portois de 17 ans, tué au rond-point du Sacré-Cœur le 14 mars 1978 par des nervis du député de la seconde circonscription et du maire de Saint-Paul.