Actualités

Fidèles à l’esprit de rassemblement de Paul Vergès

Retour en images sur la commémoration par le PCR du 4e anniversaire de la disparition de Paul Vergès

Manuel Marchal / 13 novembre 2020

Le PCR commémorait hier au Port le 4e anniversaire de la disparition de Paul Vergès. Des représentants d’autres partis politiques étaient également présents, voulant marquer leur volonté de se situer dans l’esprit de rassemblement prôné par Paul Vergès : Stéphane Guyon, conseiller municipal de la majorité à Saint-Paul, représentait le PS, ainsi que Claude Hoarau et Hervé Lauret de APR.

JPEG - 98.5 ko
Yvan Dejean, secrétaire général du PCR, dépose un bouquet, en présence de Gélita Hoarau, ancienne sénatrice, Elie Hoarau, président du PCR, et Stéphane Guyon, représentant du Parti socialiste.

« Il a fallu que ou soi maire pour que l’électricité arrive dans mon case. Avant dann Port, nou té viv dan boi de lé, ou la tir amoi du bidonville. Ou la sort anou du fénoir, ou la vanz pou le maloya. Grâce aou, mi na un case. Ou la fé tellement pou tou lo pèp, merci aou Paul Vergès ». Tel était en substance la prière d’une militante du Port hier devant la tombe de Paul Vergès, lors de la commémoration par le PCR du 4e anniversaire de la disparition de son fondateur.

Ceci rappelle le profond attachement des Portois à l’ancien secrétaire général du PCR, qui fut maire de la ville en 1971 et qui continue de marquer le quotidien des habitants de la cité maritime, car ce fut avec Paul Vergès que Le Port est passé du statut de ville où les bidonvilles étaient les plus nombreux à celui de ville qui comprend la plus forte proportion de logements sociaux à La Réunion.

C’est au Port que Paul Vergès et sa famille ont décidé d’installer leur dernière demeure. Depuis 4 ans, le fondateur du PCR repose au cimetière paysager du Port, aux côtés notamment de son épouse Laurence et de son fils, le regretté député Laurent Vergès.

Comme chaque année depuis, le PCR a organisé hier un hommage en l’honneur de celui qui fut son président jusqu’à son décès. En raison des contraintes imposées par les autorités sanitaires, la cérémonie prit une forme différente. Lecture a été faite par Ary Yée Chong Tchi Kan d’une déclaration du PCR. Puis, les participants à la cérémonie se sont rendus devant le tombeau par groupes de 6.

Parmi les participants, des représentants des Sections communistes de toute l’île, ainsi que de la direction du PCR : le président, Elie Hoarau, le secrétaire général, Yvan Dejean, ainsi que le secrétaire aux Affaires internationales, Ary Yée Chong Tchi Kan, l’ancienne sénatrice Gélita Hoarau, le conseiller départemental René Sotaca, le maire de Sainte-Suzanne Maurice Gironcel et son directeur de cabinet Gilles Leperlier notamment.

Des représentants d’autres partis politiques étaient également présents, voulant marquer leur volonté de se situer dans l’esprit de rassemblement prôné par Paul Vergès : Stéphane Guyon, conseiller municipal de la majorité à Saint-Paul, représentait le PS, ainsi que Claude Hoarau et Hervé Lauret de APR.

M.M.

JPEG - 117.3 ko
JPEG - 100.9 ko
JPEG - 114.8 ko
JPEG - 118 ko
JPEG - 111.6 ko
JPEG - 106.8 ko
JPEG - 112.4 ko
JPEG - 96.2 ko
JPEG - 119.8 ko
JPEG - 113.9 ko
JPEG - 103.7 ko
JPEG - 96.5 ko
JPEG - 99.9 ko
JPEG - 99 ko
JPEG - 102.5 ko
JPEG - 108.8 ko
JPEG - 119.6 ko
JPEG - 142.1 ko
JPEG - 103.3 ko