Actualités

Fort soutien aux propositions du PCR pour faire face aux cyclones

Distribution de tracts au Port sur ‘’les leçons de Berguitta’’

Correspondant Témoignages / 3 février 2018

Ce vendredi 2 février, une délégation de la Section communiste du Port s’est rendue au marché forain de l’Oasis pour distribuer à la population des tracts avec les « mesures d’urgence et durables » réclamées par le Parti Communiste Réunionnais après le passage de la forte tempête tropicale Berguitta pour « adapter notre pays aux cyclones et fortes pluies ». Ces mesures ont été fortement approuvées par les personnes rencontrées à cette occasion lors de la remise des tracts et lors des échanges qu’elles ont eus avec les militants communistes.

JPEG - 85.8 ko
Parmi les militants de la Section communiste du Port hier au marché forain, de gauche à droite : Alain Dreneau, Jean-Yves Ananelivoua, Pascale David et Jean-Yves Langenier.

Comme on le sait, pour le PCR, « il est plus que temps d’agir pour protéger les personnes et les biens » par des « politiques publiques adaptées » afin de faire face aux « désastres qui continuent de se répéter » à cause du réchauffement climatique. Et dans ce tract, il est rappelé que « le PCR a remis à la Préfecture ses propositions le mardi 23 janvier dernier » à ce sujet.

Concrètement, il s’agit de mettre en place « un plan ravines et rivières » face aux « risques d’inondations » pour que tous les Réunionnais soient « à l’abri d’une crue ». Et la première page du tract donne tous les détails de ce plan, en termes d’entretien et d’endiguement des ravines, ainsi que de dispositifs d’alertes crues sur toutes les ravines et rivières et de remplacement des radiers.

Au verso, est préconisée « la mise en place d’un plan de sauvetage » car « le changement climatique provoqué par des siècles de capitalisme va rendre les cyclones et autres phénomènes météo violents encore plus intenses et plus fréquents ». La présentation détaillée de ce plan se conclut ainsi : « Il est grand temps que nous puissions décider par nous-mêmes, en tant que Réunionnais, ce qui est bon pour nous ! C’est pourquoi nous appelons à l’autonomie politique pour donner plus de responsabilité aux Réunionnais ».

Correspondant

JPEG - 86.3 ko
Christian Maillot, autre militant communiste portois, en train de distribuer des tracts.