Actualités

Georges Gauvin : « Oté est un patrimoine de Témoignages, du PCR »

Gala des 60 ans du Parti communiste réunionnais

Manuel Marchal / 6 juillet 2019

L’auteur de l’édito quotidien de Témoignages en créole est revenu sur les combats menés par le PCR pour que le créole soit reconnu comme la langue du peuple réunionnais. De cette volonté politique est née le « Oté », riche de plusieurs milliers de textes en créole qui sont un trésor du génie réunionnais, « car la langue c’est l’âme du peuple ».

JPEG - 70.9 ko

Depuis 45 ans des articles en créole sont publiés dans Témoignages. Ce sont des milliers de textes qui constituent une source inégalée de valorisation de la langue maternelle des Réunionnais.
Depuis 13 ans, c’est Georges Gauvin qui écrit Oté, l’édito en créole de Témoignages, et tous les jours, il se demande comment il va faire pour envoyer son kozman. Mais « tous les jours, Temoignages donne des idées. Si on fait travailler sa tête la page blanche disparaît ». Et avec le Kozman pou la rout, ce sont deux textes par jour qui sont publiés. « Oté est un patrimoine de Témoignages, du PCR ».

Et de souligner que « ceux qui ont mis Oté dans le journal croyaient dans le génie du peuple réunionnais, car la langue c’est l’âme du peuple. L’esprit du peuple réunionnais qui vit entre nous ».
« Ces milliers de textes retracent la vie quotidienne du peuple réunionnais, c’est un bien précieux », précisa Georges Gauvin, qui rappela que « en dehors de Témoignages, le créole n’était pas dans les journaux, la télé et les radios ». La publication d’articles en créole dans Témoignages suscitait même un débat au sein du PCR. Mais sur ce point, la direction de Témoignages est restée ferme.

Cela contribua à donner au créole sa dimension actuelle, qui est maintenant partout. « Heureusement que nous avons avancé, car le PCR a toujours été ferme dans la défense de l’identité réunionnaise ».

M.M.